Astuces

Tidjane Dème : ” Google Maps, une application qui a de l’impact sur la vie quotidienne de notre économie “

Après l’activité du “Rallye Google Maps Navigation”, oragnisée par Google ce mardi 10 septembre, les participants ont eu à suivre une présentation de Tidjane Dème, responsable de Google pour l’Afrique francophone, sur la plateforme du jour : Google Maps.

En présentant Google Maps Maker M. Dème a fait savoir qu’en 2007, la carte de Google sur le Sénégal n’était pas assez alimentée. Mais c’est en 2009 qu’ils ont commencé à avoir une carte raisonnable de la vile de Dakar. Et aujourd’hui la ville est bien cartographiée sur Google Maps. Différents points d’intérêts y sont représentés : entreprises, restaurants, hôpitaux, écoles, lieux commerciaux, diverses agences, etc. Ainsi, cela permet d’atteindre “l’information la plus petite et la plus locale possible” dans la capitale sénégalaise. Du coup, nous avons des informations vivantes et utiles aux populations.

“Aujourd’hui, nous sommes arrivés à avoir une des premières applications qui a vraiment de l’impact sur la vie quotidienne de notre économie. Car, nous pouvons avoir toutes les PME, les boutiques, lieux de commerce, cartographiés sur Google Maps. Ainsi quand vous avez quelque chose à acheter, vous trouverez l’endroit le plus proche pour s’en procurer. ” Ainsi nous explique Tidjane Dème. Et tout cela avec la possibilité d’y intégrer les horaires d’ouvertures du commerce, voire les prix.

En conséquence de telles informations en lignes permettent “par exemple à un touriste qui visite le Sénégal de trouver les lieux à visiter, des restaurants où manger, de trouver un hôtel, etc.” Et notons que ces informations sont disponibles dans plusieurs langues. Donc, cela “rend l’activité du tourisme beaucoup plus efficace à travers le pays et de la même manière, impacte beaucoup de secteurs de l’économie.”

Vers des informations sur les bouchons dans la circulation routière au Sénégal

Google Maps permet non seulement d’avoir une indication précise d’un endroit mais aussi, il donne la possibilité de nous y rendre, à pieds, à vélo ou encore en voiture. Après avoir indiqué le lieu que vous souhaitez vous rendre, l’application vous trace automatiquement le chemin et les endroits où passez jusqu’à que vous arriviez à destination. Déjà, nous pouvons dire que c’est un outil très utile, une fois que vous le disposez sur votre téléphone mobile. Il vous facilite vraiment vos déplacements.

Dans les pays développés, Google Maps peut vous donner des informations sur les axes routiers où il y a des bouchons. Par contre au Sénégal, nous ne sommes pas encore arrivés à ce niveau. Mais d’après Tidjane Dème, c’est dans l’avenir. Ils sont en train d’évoluer vers cela et ils y arriveront un jour.

Est-il possible de cartographier tout le Sénégal ?

D’après le patron du géant du web, la force de Google, c’est la communauté. En conséquence Google Map Maker a été mis en place, afin de permettre à n’importe quel internaute de proposer une amélioration de la cartographie existante. Au Sénégal, il existe une communauté, un groupe de jeunes passionnés qui cartographie le pays. 1200 est le nombre de personnes, à travers le pays, qui participent à la cartographie locale.

Et aussi, Google soutient les communautés de développeurs qui existent au Sénégal au sein des universités, comme celle de Dakar, de Thiès et de Saint-Louis. Ce qui permet de décentraliser l’activité de mapping. Et même si nous résidons à Dakar, chacun peut ajouter des endroits de sa région, ville, village ou quartier d’origine.

Comments

comments

Comments
To Top