Actu Web

« Ce n’est pas l’Etat qui fixe les tarifs internationaux » selon le DG de l’ARTP

Abdou-salam-sall

Abdou Karim Sall clôt le débat sur les appels entrants. Sur le plateau de la Tfm le Directeur général de l’ARTP confirme la hausse du tarif des appels entrants battant en brèche les allégations de la Sonatel qui démentait la même information. «Nous avons appris depuis un certain temps qu’il y a eu une hausse des tarifs. En février, l’Artp avait saisi l’ensemble des opérateurs pour demander à ce qu’il nous soit communiqué les tarifs qui sont appliqués sur le trafic venant de l’international. Nous avons reçu des opérateurs notamment d’Orange que le tarif qui était appliqué était de 125 francs».

Il ajoute qu’ «à partir du 7 avril, nous avons appris qu’il y a une hausse sur ce tarif qui est appliqué de 150 francs, c’est-à-dire de 0,23 euro. Ce qu’il faut considérer par rapport à cela pour ce qui concerne les tarifs, ce sont les opérateurs qui négocient et qui fixent les tarifs. Ce n’est ni l’Etat ni le régulateur qui fixent les tarifs internationaux».

Comments

comments

Comments
To Top