Téléphonie

Décret sur les appels entrants au Sénégal : les opérateurs se plient devant le régulateur

artp-regulateur

Enfin! l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes ( ARTP) va désormais contrôler et auditer  tous les appels entrants des opérateurs. Le décret  2015-678  portant mise en place d’un dispositif de supervision et de contrôle de l’activité des opérateurs de télécommunication a été signé par le président de la république Macky Sall.  Dans ce texte de loi il est dit que l’Artp

«exerce ce contrôle par tout moyen approprié, en vue de s’assurer que les coûts, produits et résultats de chaque réseau exploité ou de chaque service offert reflètent de manière régulière et exacte leur activité.”

Avec ce décret, l’autorité de régulation a installé depuis longtemps des sondes  dans les locaux des opérateurs pour  capturer les données du trafic  d’Orange Tigo et Expresso.

Contrairement  à certaines informations véhiculées par la presse faisant état d”un refus catégorique des opérateurs, Tigo et Expresso, de se laisser raccorder par la pose de sondes sur leurs équipements techniques dans leurs locaux, l’artp précise que  l’opérateur Tigo a été raccordé depuis le 12 Novembre 2014 et  Expresso, depuis le 20 décembre 2014 . Dernièrement l’opérateur  de service universel, Hayo, a été raccordé   le 04 Mars 2015  .

Reste maintenant Orange qui  avait refusé à l’Artp de faire le survey, qui lui permettait d’identifier les points dans les centraux de télécoms, où devraient être installées les sondes qui doivent capturer les données du trafic. Cependant avec ce décret, l’opérateur historique sera obligé de se plier dans la mesure ou l’Artp est suffisamment armée pour   contrôler la situation.

Comments

comments

Comments
To Top