Actu Web

Innovation de la francophonie : A la découverte des amazones du Concours 55H

L'équipe Bokk Jang avec l'application Naset

La gente féminine a été fortement représentée au concours de l’innovation de la francophonie qui s’est déroulé du 17 au 20 septembre au Sénégal. Sur les 14 projets en compétition, figurait une quinzaine de jeune filles inscrites pour montrer leur savoir- faire face aux problématiques de l’environnement. Parmi elles, on remarque une équipe très féminine dont l’objectif est de mettre en place un système pouvant aider les populations urbaines à vivre sainement dans leur environnement. Socialnetlink a fait un zoom sur ces trois jeunes amazones du 55hsn qui ont remporté le deuxième prix du concours de l’innovation.

Amina Gueye, Vincincia Gnintoungbe et Togbe Ella de l'Equipe Bokk Jank

Amina Gueye, Vincincia Gnintoungbe et Togbe Ella de l’Equipe Bokk Jank

Têtes baissées, les yeux fixés sur la machine … c’est la concentration totale. A l’entrée de la porte de l’espace innovation réservée aux participants du concours 55Hsn, on aperçoit au milieu de la salle, trois jeunes filles gesticulant, pointant du doigt la lumière étincelante de l’ordinateur. Bienvenue dans le monde des amazones du 55HSn. Amina Gueye,Vincencia Gnintoungbe et Togbe Ella, réfléchissent sur un projet innovant pouvant soulager les populations. Depuis trois jours, ces trois filles membres de l’association Bokk Jang travaillent sans relâche pour offrir le meilleur d’elles-mêmes.

Avec Naset… n’oubliez plus vos déchets 

Mbalit et Naset les deux équipes primées au concours 55H

Mbalit et Naset les deux équipes primées au concours 55H

Leur projet s’appelle  Naset qui est une application mobile qui permet à utilisateur de savoir où se trouve la poubelle la plus proche de lui et d’être notifié sur l’heure de passage des camions de ramassage d’ordure. Elle  permet également de recevoir des conseils basés sur le code de l’environnement pour maintenir la ville propre. Conseils que l’on peut partager avec ses amis pour les sensibiliser aussi sur la question de l’environnement. Avec NASET les utilisateurs peuvent alerter les autorités sur la gestion de l’environnement et leur permettre de suivre le travail des agents de camions.

Un projet innovant qui a séduit le jury. Après délibération, Naset a remporté le deuxième prix du Hackathon. Une récompense bien  méritée après  tant de sacrifices . Avec ce prix , débute une carrière  d’entrepreneurs féminins dans le secteur de l’environnement. Amina, Vincincia et Togbe successivement , ingénieurs en télécoms réseau et informaticiennes ont déjà dressé leur plan pour entamer le travail.

Présentation de l'équipe Kay Jang

Présentation de l’équipe Kay Jang

“Nous avons déja commencé à travailler avec la mairie de Wagouniayes qui est  très intéressée par notre systéme ” soutient Vincincia, béninoise bon teint. Selon la team féminine ”leur  objectif est d’aider les mairies  à mettre en place leur  systéme qui va leur permettre  de mieux suivre la gestion des déchets dans leur  localité”. Elles empochent  ainsi 4000 euros et seront accompagnées pendant  un an  par le Ministère de l’environnement  pour la réalisation de leur projet.

La place de  la femme dans les TIC ?

Les amazones du 55H en sont conscientes. Au delà de ce prix, elles pensent que “ce qui est important, c’est d’inventer des solutions innovantes adaptées aux problémes de l’Afrique. ” Il ne sert à rien de créer des solutions ailleurs ou qui ne sont pas faites pour l’Afrique car il  y a beaucoup de potentiels et les  filles ont leur place dans l’écosystème technologique du continent”.  Une vérité qui vient s’appuyer au 15% de taux de participation des filles lors du 55H.

Comments

comments

To Top