Accueil

Global health reporting contest : Maïmouna Guèye du “Soleil” primée parmi les meilleurs reportages en matière de santé au niveau mondial

maimouna-lesoleil

Les lauréats 2015 du « Global health reporting contest » du centre international de journalisme (Icj) de Washington sont connus. Notre consœur Maïmouna Guèye du quotidien national Le Soleil a été primée aux Etats-Unis.

Maïmouna Guèye du quotidien national « Le Soleil » a réussi le tour de force de figurer, cette année, parmi les six lauréats du concours qui consacre les meilleurs reportages en matière de santé à travers le monde.

Elle a présenté une série d’histoires qui mettent l’accent sur le taux élevé de grossesses chez les adolescentes du Sud du Sénégal, les difficultés rencontrées par les migrantes installées à Dakar pour accéder à la planification familiale.

Elle décrit les conditions qui rendent les adolescentes et préadolescentes vulnérables aux rapports sexuels non protégés : la pauvreté extrême, l’acceptation culturelle de la grossesse avant le mariage et l’absence de communication entre parents et enfants pour mieux prévenir ces cas de grossesse.

Outre notre consœur, les cinq autres journalistes originaires du Brésil, de la Chine, du Cameroun, de l’Inde, de la Russie, ont effectué un voyage d’études aux Etats-Unis. Notamment à Washington, à Atlanta et à New York.

Les lauréats du « Global Health reporting contest » du Centre international de journalisme (International center for journalists – Icf) ont été récompensés le 7 décembre dernier à New York.

Durant leur séjour, ils ont rencontré des spécialistes dans différents domaines, particulièrement dans la santé maternelle et infantile. Selon Icfj, les récits relatés par les gagnants du « Global heath reporting » mettent en évidence les problèmes de santé rencontrés par les femmes et les enfants dans ces pays.

Les autres lauréats sont Maria Clara Vieira, une journaliste de Revista Crescer, le plus grand magazine parental au Brésil, John Mbah Akuroh de la Radio Télévision du Cameroun (Crtv), Shengke Gao, un journaliste d’investigation en Chine, Mini P. Thomas de l’Inde et la Russe Olga Efimkina qui a récemment rejoint l’équipe de communication de la Société d’investissement de la région de Smolensk.

M. L. DIATTA

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top