Technologie

Africa prize for engeneering innovation : Cardiopad du Camerounais Arthur Zang remporte la médaille d’or

ArthurZang-Cardiopad

Le jeune ingénieur camerounais Arthur Zang, inventeur du Cardiopad, la toute première tablette médicale africaine, vient de remporter la médaille d’or de l’Africa prize for engeneering innovation, organisé par la Royal Academy of engineering du Royaume Uni.

Ce prix qui lui a été remis le 26 mai dernier en Tanzanie, apprend-on, est assorti d’une récompense de 5000 livres, soit environ 23 millions de francs Cfa.

L’ingénieur camerounais a été plébiscité parmi 900 candidats originaires de 42 pays d’Afrique. Cette énième récompense, a souligné le père du Cardiopad, est davantage une reconnaissance planétaire de sa trouvaille. « Très souvent, les produits conçus par les Africains sont boudés au détriment des produits européens. Il me fallait prouver au monde entier que les ingénieurs camerounais en particulier, et africains en général, ont autant de talent que ceux de l’Occident », a-t-il confié au Quotidien gouvernemental.

La Cardiopad est un équipement médical qui permet de relever les paramètres cardiaques d’un patient et de les envoyer à distance à un médecin spécialisé pour interprétation des données, permettant ainsi de pallier le problème de l’insuffisance des cardiologues dans les hôpitaux, surtout dans les zones rurales.

Selon Arthur Zang, diplômé de l’Ecole polytechnique de Yaoundé, 53 specimens ont déjà été commercialisés, dont 25 au Gabon et plus de 10 au Népal. Le fruit de ces premières ventes permettra à Himore Medical, la start-up à travers laquelle le Cardiopad a été développé, de monter une unité de fabrication de cartes magnétiques dans la capitale camerounaise.

(Source : Agence Ecofin)

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top