Actu Web

À la découverte de Willy: Un vlogueur sénégalais à la conquête du monde

Willy Willi Boy

Photographe passionné, William fait partie de ces rares vlogueurs africains. Pour cet étudiant en Génie Logiciel, le vloging est une occasion de s’exprimer, partager ses passions et un divertissement. À travers sa chaîne YouTube Willy Willi Boy, il publie des vidéos enregistrées pendant certains déplacements ou activités durant la journée. Il vlogue, il s’amuse, il s’éclate, il vit…

Vous êtes vlogueur, une activité qui n’est pas presque connue au Sénégal. Pouvez- vous nous expliquer c’est quoi le vloging.

Le premier principe du vlog est que c’est celui qui tient la camera est l’objet du film. Il parle, il commente, explique, s’exprime le plus naturellement possible. Si ce n’est pas naturel ça se voit aussitôt. Ce n’est pas juste une vidéo c’est un film. Avec un script quasi inconnu vu qu’on ne sait pas de quoi sera faite sa journée. A chaque vlog il doit y avoir un élément central motivant le vlog. Du genre aller à la plage, au Musée, accueillir un chanteur. Faire un truc,  montrer un endroit. Une personne vlogue selon sa manière de vivre. Il y a des centaines de vlogueurs sur YouTube mais chacun a sa propre manière de vloguer. Elle est unique, car étant une forme d’expression.

Il est très rare de trouver un vlogeur en Afrique, surtout au Sénégal où vous êtes au nombre de deux seulement. Comment avez- vous découvert le vloging ?

J’ai suivi, pendant longtemps, un Youtubeur américain qui se nomme Devin Graham.

Un jour, il a fait une vidéo avec un autre Youtubeur, Casey Neistat. Ce dernier est un passionné qui partage son charisme avec les internautes. J’ai vu qu’il postait des vidéos sur sa vie, il se filmait tous les jours, partage des messages, motive et inspire les gens. Alors ça m’a plu.

A quel moment vous vous dites, là il faut que je fasse une vidéo ?

Une nuit je naviguais sur Internet comme d’habitude ainsi je suis tombé sur un article qui était intitulé :  “Youtube occupe 20% de la bande passante au Sénégal”.  Alors là je me suis dit si c’est vraiment le cas, je devrai pouvoir tenter ma chance dans l’aventure Youtube. En outre, j’avais le projet en tête depuis, environ, trois ans. Seulement, j’hésitai à le concrétiser.

  Quel est le message que vous souhaitez véhiculer à travers votre activité

Vous savez, il y’a une chose que les gens ignorent. C’est qu’on a le droit d’être heureux. En fait, je ne me considère pas comme quelqu’un qui a un message à véhiculer. Mais je tiens vraiment à faire comprendre aux gens que “Life is short” on ne vivra pas éternellement. Ce qu’on peut faire, c’est vivre sa vie avec passion, aller au-devant de ses rêves et de ses passions.

Je mets du cœur et de la passion dans tout ce que je fais

Tout cela, en suivant les recommandations de Dieu afin de n’avoir aucun regret au moment de mourir. Ce qui importe ce n’est pas qui on est, d’où l’on vient… mais ce qu’on fait. Je mets du cœur et de la passion dans tout ce que je fais et j’aimerai que les gens agissent pareil.

Willy Willi Boy

Comment peut-on étendre cette activité au Sénégal si l’on sait que Internet n’est pas aussi développé dans le pays ?

Une telle activité demande à ce que les gens croient en eux. Ils doivent puiser la motivation au plus profond d’eux. Il y a de cela dix ans, personne n’aurait prédire la prise d’assaut actuelle des réseaux sociaux par les jeunes sénégalais ou cet engouement pour l’internet au Sénégal en quelque sorte. Pour vloguer, tenir une chaîne en général il faut réellement être motivé et déterminé. Sinon on abandonne à la première difficulté. Toute personne ayant un smartphone ou une caméra à la possibilité de le faire il faut juste le vouloir.

Cependant, pour publier des vidéos il faut accéder à internet. Et pour cela il faut de l’infrastructure, il y a des coûts, etc.  En conséquence, il faudra que les opérateurs fassent l’effort de mettre en place l’infrastructure nécessaire qui leur permettra d’offrir aux usagers un service de qualité. Il nécessite qu’ils réduisent les coûts des forfaits afin que chaque Sénégalais puisse publier ou visualiser de la vidéo sur internet. Rien qu’en réduisant le coût, c’est certain que beaucoup de jeunes vont s’y lancer.

Croyez-moi les idées sont là, le potentiel aussi !

                  

Comments

comments

8 Comments

8 Comments

  1. Willy will Boy

    07/09/2016 at 23 h 25 min

    Thank you Guys so much……..

  2. Coura opa

    07/09/2016 at 21 h 40 min

    On s’amuse on s’éclate lol…tu as parfaitement raison et continue comme ça

  3. Orel D. San

    07/09/2016 at 20 h 51 min

    Yeahhh Nigga juste fait le comme tu l’entend et vas y a fond mec

  4. Abdoul Ahad

    07/09/2016 at 20 h 30 min

    Willy la passion, continue de monter, dara doula tiei

  5. Papypro

    07/09/2016 at 19 h 34 min

    Respect bro ! Keep it up????????????????

  6. Jules. C

    07/09/2016 at 19 h 07 min

    Fils keep it up, IL faut y croire partir de rien pour toucher le haut. Blessings !!!

  7. Prénom

    07/09/2016 at 18 h 41 min

    Keep it high bro
    #avada

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top