Afrique

Deux jeunes entrepreneurs signent un partenariat pour le développement de l’aquaponie au Sénégal

C’est le Mercredi 05 Janvier dans les locaux de l’espace d’accompagnement Jokkolabs à Douala que les deux jeunes entrepreneurs ont officialisé cette décision de signer un partenariat entre leurs 02 entreprises, notamment la camerounaise « Save Our Agriculture » déjà bien connue au Cameroun pour ses solutions dans le domaine de l’aquaponie et la sénégalaise Dialibatou Marakhib Distribution qui a des visées semblables dans la région de l’Afrique de l’Ouest.
Tous deux âgés de 28 ans, Flavien Kouatcha et Moussa Diagne qui ont une passion indescriptible pour l’agriculture, se sont rencontrés sur les canaux virtuels d’internet parce que partageant les mêmes centres d’intérêt. « C’est après avoir vu un reportage sur mon projet sur France 24 que Moussa m’a contacté. Ensuite, nous nous sommes écrits sur les réseaux sociaux. Après plusieurs discussions, j’ai pensé que nous avions intérêt à nous rencontrer pour en parler davantage. C’est ainsi que je l’ai invité au Cameroun », dit fièrement Flavien.

De son côté, Moussa Diagne avoue avoir été intrigué par le fait qu’un jeune comme lui, issu d’un environnement pratiquement semblable soit déjà aussi avancé dans l’aquaponie.

« Ce sont toutes ces raisons, en plus de l’engagement très perceptible de Flavien pour l’agriculture, qui m’ont poussé à faire le déplacement pour le Cameroun ».
Dans un avenir proche, les 2 entreprises envisagent de proposer des unités aquaponiques à Dakar et de s’étendre à d’autres pays de la sous-région Afrique de l’Ouest. En raison de son climat aride, le Sénégal est sans aucun doute un bon terrain d’essai pour une solution durable telle que l’aquaponie. Même s’ils ne possèdent pas d’énormes financements à la hauteur de leur ambition, les 2 alter-égo sont plus que jamais déterminés à nourrir des millions de personnes aux aliments biologiques.
Alors qu’en Octobre dernier, le cabinet Price Water House Coopers faisait les éloges de l’aquaponie comme un moyen efficace de booster les productions agricoles en Afrique, voilà peut-être une initiative basée sur une vision globalisée, qui ne demande qu’à être encouragée.

Comments

comments

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Les plus populaires

To Top