Actu Web

Idrissa Sané du « Soleil », primé au concours du “Prix Zimeo Excellence”

Le journaliste  Idrissa Sané du quotidien « Le Soleil » figure parmi les lauréats des Prix Zimeo Excellence in Media Awards de cette année. La nouvelle est tombée, hier, à travers un communiqué de African media initiative (Ami), structure initiatrice de ce prix.

Grand reporter au quotidien national « Le Soleil », Idrissa Sané est classé 2ème dans ce concours dans la catégorie « Science et Technologie », venant derrière le Sud-africain Jay Caboz. Le travail de notre confrère a porté sur des charbons actifs à base de tiges de mil, de coques de noix d’acajou et de balles de riz. Ces charbons éliminent l’arsenic contenu dans l’eau et dangereux pour la santé humaine.

Ces travaux du chimiste Moumahed Diémé de l’Université de Ziguinchor ont permis de démontrer que les coques de noix de cajou et les tiges de mil, des résidus agricoles, sont des sources potentielles de production d’énergie. Cet article a été jugé pertinent et utile par le jury. Basé à Nairobi (Kenya), African media initiative récompense l’excellence dans le journalisme qui aborde des sujets traitant de structures qui proposent des « solutions innovantes », malgré le manque de moyen ou de financement.

Spécialiste des questions de l’eau, Idrissa Sané travaille également sur plusieurs thématiques liées aux sciences et à la technologie. D’ailleurs, il anime la chronique hebdomadaire « Inventeurs de chez nous » dans les pages du « Soleil ». Une rubrique qui vise à rendre visibles les découvertes des scientifiques sénégalais.

 

Comments

comments

Comments
To Top