Accueil

#MacronLeaks: le hacker identifié

La publication de plusieurs documents internes provenant de l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron vendredi soir a été considéré, par certain, comme une tentative de déstabilisation du second tour de l’élection présidentielle française.

Quelques heures après leur victoire, l’équipe du mouvement En Marche dévoile le pseudonyme du hacker responsable de cette attaque intitulée #MacronLeaks.

C’est avec le compte Twitter de WikiLeaks que la plupart des internautes ont découvert ces documents mis en ligne. Dès lors, En Marche sort un communiqué pour préciser que les fichiers qui circulent sur les réseaux sociaux ont été piratés depuis plusieurs semaines grâce « au hacking de boites mail personnelles et professionnelles de plusieurs responsables du mouvement. » Tout en rappelant, même qu’il y figure de nombreux faux documents dans ces 9 Go publiés.

D’après le site Science et Avenir, la cyberattaque provenait d’un serveur installé en Allemagne et que ” franckmacher1 ” est le nom du hacker. C’est ce qu’on peut deviner d’après cette adresse mail qui a été utilisé.

C’est la révélation faite par « l’ingénieure  en informatique, Seraya Maouche, qui a géré un compte de campagne du nouveau président de la République Emmanuel Macron. »

On peut le voir sur cette capture d’écran transmise à la rédaction du site.

Pour rappel, la Commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle avait interdit  les médias et internautes à ne pas relayer le contenu des documents de #MacronLeaks. Car cela pouvait altérer la sincérité du scrutin.

 

 

Comments

comments

Comments
To Top