Les équipements électriques et électroniques usés continuent de polluer l’environnement et constituent un nouveau type de déchet difficile à maîtriser.

La situation va de manière exponentielle et inquiète les spécialistes qui lancent l’alerte. « Les D3E causés par les outils électroniques et l’avancée technologique résultent de l’obsolescence programmée par les producteurs » informe Cheikhou Ibrahima GASSAME , chef de projet e-déchets à l’ADIE.

Lire aussi: Le Ministère de l’Economie Numérique et l’UNESCO engagent le combat pour la Réduction de la Fracture numérique

Selon lui, ils constituent un  enjeux environnemental et sanitaire extrêmement important. Face à l’acquisition de nouveaux outils électroniques qui est devenu un effet de mode ou de  conformité avec la réalité, les usages ignorent les substances nocives.

Avec ce nouveau type de déchet appelé e-déchet ou déchet électronique et électrique, le volume de pollution numérique augmente de plus de plus et risque d’impacter sur la vie de la population qui est en contact permanente avec cette substance souvent  valorisable mais renferme des matières dangereuses pour la santé. Les équipements électroniques et électriques renferment des matières nocives pour l’homme qui peuvent affecter sa vie.

Comments

comments