Zoom a fait grand bruit ces derniers mois, pour de nombreux problèmes de sécurité, laissant entre autres filer des données personnelles auprès d’un géant des réseaux sociaux.

Mais l’entreprise n’est en fait pas la seule… Aujourd’hui, Meet dit gagner 3 millions d’abonnés chaque jour, Teams qui a gagné 12 millions d’abonnés pour son troisième anniversaire, et Webex, de Cisco rejoignent, tous les trois et à leur tour le groupe des services de visioconférence épinglés pour être de mauvais gestionnaires de données personnelles.

Les politiques de confidentialité de Meet, Teams et Webex remisent en cause

Consumer Reports est une organisation américaine à but non lucratif qui se place en tant que défenseur des droits des consommateurs. Dans un rapport, cette organisation publie les résultats de ses recherchent qui montre que Webex, Meet et Teams cueillent des données, comme le fait aussi Zoom. Bill Fitzgerald, un spécialiste de la vie privée, employé par Consumer Reports indique “Bien qu’il y ait des différences entre les politiques de confidentialité de chaque entreprises, elles ne sont pas énormes. Et du point de vue du respect de la vie privée, aucune de ces options n’est très bonne”.

Trello fait évoluer son outil avec les checklists avancées

Et en effet, chacune de ces entreprises se laisse le droit de recueillir des données pendant un échange visio, de les assembler avec des informations glanées auprès de data brockers (les revendeurs de données) et d’autres sources afin de créer des profils. Les données recueillies peuvent par ailleurs permettre d’entraîner la reconnaissance faciale. Et le pire dans tout cela, c’est que les accusés n’ont pas cherché à prouver le contraire des résultats avancés par l’organisation, précisant simplement respecter les droits des consommateurs. lire la suite sur Siecle Digital 

Comments

comments