Portrait

Marcus Da Writer : les TIC aux services d’un jeune Africain

10468538_727904687274830_2397150803411505076_n

Marcus Da Writer, un jeune dense et cultivé. Du moins, il est, aujourd’hui, âgé de 25 ans. De ces années, Marcus Da Writer a pu devenir entrepreneur social, écrivain, consultant en communication et marketing, animateur de conférences sur l’entrepreneuriat social et le leadership des Jeunes. De son vrai Marcus Ibuka Ndjoli et Africain, qualificatif qu’il aime se donner, le jeune polyvalent utilise les TIC pour se faire valoir sur la scène africaine et pour parler à la jeunesse africaine. Selon lui, ils sont au cœur de la quasi-totalité de ses activités. « Qu’il s’agisse de la promotion de mes écrits, de la  communication autour de mes différentes activités, ou de la découverte de  personnes importantes pour mon réseau, je recours toujours aux TIC. Sans elles,  il m’aurait été difficile de faire ce que je fais aujourd’hui, et d’être où je suis »,  nous renseigne-t-il.

Marcus da

 Quand il parle des TIC, il s’exprime en éprouvant de la passion. Aujourd’hui, Marcus a une   page officielle sur Facebook qui lui permet de pouvoir promouvoir ses œuvres. Au-délà de       celle-ci, il a à sa disposition un site web (http://www.marcusdawriter.com/).

 Les TIC facilitent le travail du jeune Africain Marcus à l’ambition panafricaniste. Cependant, il  note des défis qu’il rencontre. « En Afrique par exemple, je prends le cas du Sénégal    que je connais un peu mieux, s’il est facile de se faire connaître ou faire connaître  ses activités par le biais des TIC, il est cependant difficile d’y faire du chiffre,  c’est-à-dire vendre. De nouveaux modes de paiement existent et d’autres  arrivent, mais les populations ne sont pas encore habituées à eux, ce qui est un défi majeur, car il faut amener ces populations à compter avec ces nouveaux modes », pense-t-il.

Ainsi, pour Marcus, une culture pour les TIC doit être mise en place pour mieux les promouvoir auprès des populations. « Il faut en outre avoir une certaine connaissance du monde des TIC pour savoir comment les utiliser dans ses activités, car tout n’est pas à prendre, et très souvent, l’on fait des investissements à pertes parce que l’on n’a pas pris le soin de voir si notre utilisation des TIC était celle qui nous convenait », conseille Marcus Da Writer.

10468538_727904687274830_2397150803411505076_n Passionné de la littérature d’où son profil de jeune écrivain avec quelques  ouvrages disponibles  sur Internet, Marcus est aussi un grand admirateur du  cinéma et de jeux vidéo. Dans ses  tâches, il use du courage pour les réussir.  « Je  prends, dit-il, beaucoup de plaisir à  travailler sur mes projets, à faire  grandir mes startups, à lire surtout et voir ce qui se passe dans le monde, notamment en termes d’innovations ».

Comments

comments

Comments
To Top