e.Gov

Dématérialisation : Lancement de la plateforme « Girafe », la base de données sur le personnel de l’Etat

La plateforme de gestion des actes administratifs, dénommée “Girafe”, a été lancée ce mardi 23 mai 2017 par quatre ministres de la République : Mme Khoudia MBAYE (Téléservices de l’Etat), Mme Viviane BAMPASSY (Fonction Publique), Monsieur Birima MANGARA (Budget) et Monsieur Abdoulatif COULIBALY (Secrétaire Général du Gouvernement).

Cheikh BAKHOUM, DG de l’ADIE en train de présenter la plateforme

Le Directeur Général de l’ADIE, Monsieur Cheikh BAKHOUM a ouvert le bal en présentant le projet (Fichier Unifié des Données du Personnel de l’Etat) qui est « une base de données consolidées sur le personnel de l’Etat » et dont la plateforme « Girafe » est le principal résultat de la première phase après l’audit biométrique. Il expliquera qu’il s’agit principalement de « dématérialiser les procédures liées aux agents de l’Etat afin d’assurer une maitrise de la masse salariale et des effectifs ».

Mme BAMPASSY, Ministre en charge de la Fonction Publique

La plateforme est désormais fonctionnelle. La preuve a été fournie en direct via la signature électronique d’un acte par le ministre en charge de la Fonction Publique, Mme BAMPASSY. Le parcours des dix étapes de procédure qui constitue le circuit des visas, est désormais dématérialisé et intégralement accompli en ligne en quelques clics », assure le ministre qui détient également le portefeuille du Renouveau du Service Public. Tout en saluant l’intelligente collaboration entre les différents services de l’Etat pour relever ce défi, elle a rendu un hommage appuyé aux équipes de l’ADIE pour les efforts fournis afin d’atteindre cet objectif qui, visiblement le tenait beaucoup à cœur.

Mme Khoudia MBAYE, Ministre en charge des Téléservices

L’expertise technique de l’ADIE a également été saluée par la tutelle. Mme Khoudia MBAYE, Ministre en charge des Téléservices de l’Etat exhorte, en même temps, « l’ADIE à continuer à renforcer les capacités des services impliqués en vue d’une amélioration constante, rapprochée et continue de la prise en charge du système ». Cet appel va en droite ligne avec le souci d’efficacité et de « célérité de l’administration sénégalaise défendue par le Président de la République lors du Forum de ‘Administration », a rappelé, en ce qui le concerne, le ministre du Budget. Monsieur Birima MANGARA a aussi exprimé « la reconnaissance de l’ensemble des pouvoirs publics, à l’Union Européenne, pour son concours déterminant, tout le long du processus ».

Le Secrétaire Général du Gouvernement, Monsieur Abdoulatif COULIBALY embouche la même trompette pour rappeler à quel point ses services verront leurs charges de travail allégées grâce à cette technologie moderne.

Avant de clore la cérémonie et de lancer officiellement la « mise en production de la plateforme de gestion des actes de gestion et d’administration », Mme BAMPASSY reviendra sur une des perspectives phares du projet à savoir le déploiement prochain du portail d’accès dédié aux agents de l’Etat : « grâce à ce portail, les agents de l’Etat pourront, où qu’ils se trouvent, suivre en temps réel la gestion et l’évolution de leur carrière, ainsi que les incidences financières des actes d’administration les concernant ».


Comments

comments

Comments
To Top