Réseaux sociaux

Cybercriminalité : le Maroc ciblé par le groupe arabe de cyber-espionnage « Faucons du désert»

Près de 200 sites électroniques, des comptes informatiques de plusieurs politiques, ambassadeurs et personnalités publiques. Pour leur dernière démonstration de force, les « Faucons du désert » n’ont visiblement pas lésiné sur les moyens en s’en prenant au Maroc.

Le groupe arabe de cyber-espionnage, «Faucons du désert», a ciblé, récemment, pas moins de 179 sites électroniques au Maroc. Parmi ces sites, figurent ceux de plusieurs établissements publics. Les comptes privés de plusieurs politiques et ambassadeurs ont de même été piratés.

A en croire le rapport de l’éditeur d’antivirus russe Kaspersky sur l’Afrique du Nord pour l’année 2017 et repris par le360.ma en partant d’informations du quotidien Al Akhbar, cette cyberattaque massive a été perpétrée récemment, mais aucune précision sur la période.

Lire aussi : Lutte contre la cybercriminalité : la gendarmerie lance le projet Passeport Jeune pour Internet

Mais, il n’y a pas que le royaume chérifien. Dans le top 20 des pays d’Afrique pris pour cible ces derniers mois, on retrouve l’Algérie qui déplore un niveau d’attaque inédit dans la région Mena avec un chiffre de 66 %. De son côté, la Tunisie parle de plus de 57 % comme niveau de risque tandis que le Maroc avance 59 %. Seulement, pour nos confrères marocains, sur place comme ailleurs, les utilisateurs du iCloud sont totalement démunis vu que la loi ne prévoit pas grand chose contre les hébergeurs de données.

Source : Cio-mag.com

Comments

comments

Comments
To Top