Évènements

Pour connecter scientifiques et agriculteurs au Mali, il y a le Salon des Sciences et Techniques (SASCITECH).

Au Mali, l’agriculture représente 30% des recettes d’exportation et 70% de la population y travaille. Dire que ce secteur est essentiel pour le développement durable et pour la lutte contre la pauvreté d’un pays serait une redondance répétitive. Qu’à cela ne tienne, en Afrique et particulièrement au Mali l’agriculture est pendue aux caprices de la pluviométrie et le changement climatique mondial n’aidant pas, il faut trouver d’autres moyens d’accroître les productions agricoles, le stockage et la mise sur le marché. Bref tout un processus organisé et scientifiquement bien maîtrisé.

SASCITECH Salon des Sciences et Techniques

SASCITECH Salon des Sciences et Techniques

Et justement parlant de la science et de l’agriculture, le Salon des Sciences et Techniques (SASCITECH) se veut un espace ouvert de deux jours afin de permettre une jonction efficace et efficiente de ces deux mondes, encore fortement séparés au Mali. Nous avons rencontré la chargée de communication Mariam Sidibé du Journal Scientifique et Technique du Mali (JSTM) afin de nous éclairer sur les objectifs et résultats attendus de cette première édition.

Le secteur agricole est parmi les activités les plus prospères dans certaines régions d’Afrique. Cette prospérité est due en grande partie aux innovations scientifiques. L’amélioration et l’utilisation de variétés de semences, l’utilisation des pesticides, des herbicides et autres fertilisants des sols permettent aux agriculteurs d’améliorer leur rendement par hectare. D’autres pratiques basées sur l’utilisation de la haute technologie comme l’irrigation par les systèmes de goutte à goutte ou celle assistée par ordinateur commencent à voir jour dans notre pays. Cependant la question qui se pose est de savoir comment utiliser les sciences, et les connaissances technologiques dans le domaine agricoles afin de réduire la faim et la pauvreté au Mali, pour aider à améliorer les moyens d’existence en milieu rural et favoriser un développement équitable et durable ?

Socialnetlink : Quel est l’objectif de ce salon ?

L’objectif réel du Salon des Sciences et Techniques (SASCITECH) est créer un cadre dynamique de rencontre et de connecter durablement les scientifiques et les agriculteurs. Il ne s’agit pas d’un forum ou après organisation il n y aura rien; de suivre une dynamique qui consiste à amener ces agriculteurs à se servir de la science. Par exemple, il y a des  variétés de semences qui sont plus productifs, conçues par des scientifiques maliens et dont les agriculteurs ignorent tout et qui pourtant pourraient leur permettre de ne pas utiliser trop d’eau ou des choses du genre. Bref il faut amener les agriculteurs et producteurs à s’intéresser aux recherches scientifiques “Made in Mali”. Mariam Sidibé, JSTM.

 

Lire également : Le Réseau des blogueurs du Sénégal se connecte au développement de l’agriculture

 

Socialnetlink : Mais justement sachant que nos agriculteurs sont, la plus part analphabètes, comment comptez-vous établir cette relation durable entre scientifiques et agriculteurs ?

C’est un travail de longue haleine et nous le savons. Mais dans le cadre du salon, nous avons des modérateurs qui viendront dynamiser le débat pendant deux jours. Le thème retenu pour cette première édition est : « les plus grandes prouesses scientifiques et technologiques dans l’agriculture malienne». Vous imaginez certainement que nos exposants et panélistes ne vont venir faire étalage de savoir en langue française et repartir. Nous avons donc penser à cela et c’est pour cela que nous allons impliquer tout le monde. Ce sera un débat ouvert et tout est mis en œuvre pour que tout ce qui s’y dira, soit compréhensible par tous, quelle que soit la langue d’expression. Mariam Sidibé, JSTM.

Socialnetlink : Supposons, à l’issu des débats, un agriculteur est intéressé par les travaux d’un scientifique exposant, quels sont les mécanismes, de manière concrète, que vous prévoyez afin de les faire travailler ensemble, pour le bénéfice de tous ?

Au début, nous avions prévu des séances de B2B mais nous avons jugé nécessaire, pour cette première édition, de mettre en relief le volet relationnel avec JSTM comme organe et lien entre agriculteur et scientifique, attiser la curiosité du public, et faire des recommandations suivies et surtout amener notre pierre à l’édifice de la construction du Mali. Savez-vous par exemple que l’agence de recherche AVRDC met des semences de qualité pour des test et champs écoles gratuitement à la disposition des producteurs et des écoles agro sylvopastorales ? La réalité est que par manques d’information ces opportunités ne sont pas saisies.
Nous avons foi en cette initiative qui peut créer un véritable cadre de partage et d’apprentissage entre acteurs du secteur, nous en profitons pour annoncer la présence du réseau AgriProFocus qui est très actif sur ce sujet. Mariam Sidibé, JSTM.

 

Socialnetlink : Des startups qui œuvrent dans l’agrobusiness naissent de plus en plus en Afrique, quelle est la place de la technologie au Salon des Sciences et Techniques (SASCITECH).

Bien entendu, en plus des instituons de recherche ICRISAT, IER/IPR/IFRA, et les agriculteurs et réseaux comme AgriProFocus, nous avons des start-ups soutenues par Orange Mali telle que Sandji (Un service qui permet aux acteurs du monde rural des prévisions pluviométriques pour des cultures abondantes.), une application Androïd, Guindo Farming et  Sénékela  (Un service d’assistance téléphonique spécialisé sur les sujets liés à l’agriculture et les cours des denrées sur les marchés agricoles), Malisuku (une application Androïd), qui exposeront leurs travaux. Mariam Sidibé, JSTM.

Socialnetlink :Le SASCITECH c’est quand et c’est où?

La première édition du SASCITECH se déroulera le 1er et 2 décembre 2017 au CRES ( Centre régional d’Energie Solaire ) de Bamako. Socialnetlink y est l’un de nos invités spéciaux. Mariam Sidibé, JSTM.

À propos du JSTM

Le Journal Scientifique et Technique du Mali (JSTM) est une maison de vulgarisation d’information et d’initiatives scientifiques au Mali. JSTM est une maison de presse spécialisée dans la communication scientifique, technique et technologique au Mali. L’idée est née d’une volonté de contribuer aux différentes initiatives en cours pour sortir le Mali de cette hémorragie de capital humain ; une hémorragie qui limite sérieusement le développement de notre pays. Le développement de la science, des techniques et des technologies est un véritable levier qu’on ne peut continuer à négliger.
Nous avons pour ambition de créer à travers notre structure un véritable engouement pour la science, la technique et la technologie chez les enseignants, les étudiants, les élèves, les enfants, les opérateurs économiques, la société civile, et les politiques.

Comments

comments

Comments
To Top