Socialnetlink-La référence technologique en Afrique

Accueil

Indice mondial de l’Innovation : 8 pays africains dans le top 100

Partagez avec vos amis!

L’Afrique du Sud, l’Ile Maurice, le Kenya, le Botswana, la Tanzanie, la Namibie, le Rwanda et le Sénégal sont les 8 pays d’Afrique les plus innovants.

L’Institution spécialisée des Nations unis, l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI) a publié l’indice mondial de l’Innovation.

« Cet indice est un précieux outil de comparaison pour les chefs d’entreprise, les décideurs et les autres parties intéressées qui tentent de se faire une idée de la situation de l’innovation dans le monde. Il permet aux décideurs, aux chefs d’entreprise et aux autres parties intéressées d’évaluer en permanence les progrès accomplis. »

L’Afrique, un contient toujours en retard

Aucun pays du continent ne figure dans le top 50 des pays les plus innovants. En conséquence, nos gouvernants ont encore des défis à relever.

Cependant, c’est sans surprise si nous retrouvons  l’Afrique du Sud, l’Ile Maurice et le Kenya occupés, respectivement, les trois premières places dans le classement local. En effet, ce sont, pratiquement, des pays qui sont en avance dans divers domaines.

Afrique du Sud

A la 58e place dans le classement mondial, le secteur d’affaires du pays de Nelson MANDELA est en mouvement.

On y note une réussite dans divers domaines comme l’accès au crédit, la capitalisation boursière des entreprises, le développement des réseaux d’entreprises et la rémunération de la propriété intellectuelle.

En plus de cela, il s’y ajoute la pertinence de ses universitaires et la qualité de son enseignement supérieur à travers l’Université du Cap, l’Université de Witwatersrand et l’Université de Stellenbosch.

Les chercheurs publient des articles scientifiques de qualité.

Ile Maurice

L’Ile Maurice occupe la deuxième place au niveau local et la 75e dans le classement mondial.

Ce petit pays a su mettre en place un environnement solide dans des domaines comme la politique, les affaires et le crédit.

C’est un pays où il y a une sécurité, une stabilité politique, un pays où on note une efficacité dans l’utilisation et la commercialisation de l’énergie. En plus, il y a les bourses gouvernementales attribuées aux élèves du secondaire.

Kenya

Quant au pays du président Uhuru Kenyatta, ses atouts se trouvent dans sa  capacité d’innovation élevée par rapport à son niveau de développement, des résultats constants depuis 2011. 

Au Kenya, l’accès aux microcrédits y est facile. Il a de bons résultats dans le renforcement des liens qui constituent le processus d’innovation et de l’exportation de services créatifs, tels que la recherche-développement financée de l’étranger, l’efficacité de la main-d’œuvre et les services d’imprimerie et autres médias.

Les autres

La suite de la  liste est composée du Botswana, 4e au niveau régional et 74e   dans le classement international.

La Tanzanie, 5e au niveau régional et 92e dans le classement international.

La Namibie, 6e au niveau régional et 93e dans le classement international.

Le Rwanda, 7e au niveau régional et 99e dans le classement international.

Le Sénégal 8e au niveau régional, il occupe la 100e place, clôturant ainsi, la liste du Top 100 des pays les plus innovant du monde.

Capture d’écran de l’infographie du classement régional

“L’innovation est, de toute évidence, indispensable pour résoudre l’équation énergie/environnement, mais gardons à l’esprit que cette innovation ne peut pas être uniquement technologique. De nouveaux modèles socioéconomiques et modèles d’affaires sont nécessaires, y compris au moyen de mesures visant à promouvoir des villes intelligentes, la mobilité fondée sur le covoiturage – et une citoyenneté mondiale mieux informée de l’incidence des diverses politiques énergétiques”, selon Bruno Lanvin, directeur exécutif chargé des indices mondiaux à l’INSEAD.

En définitive, nous devons faire en sorte que les solutions apportées aux défis qui nous sont posés dans le domaine de l’énergie soient adaptées aux besoins locaux, ne créent pas de bouleversements supplémentaires et réduisent les inégalités”.

Les bons élèves

Les pays qui s’en sortent malgré qu’ils aient un faible revenu sont considérés comme de bons élèves en matière d’innovation.

La Tanzanie, le Rwanda et Sénégal sont classés, respectivement, comme les trois pays à faible revenu mais qui ont enregistré des résultats nettement supérieurs en matière d’innovation contrairement à ce laissait présager leur niveau de développement actuel.

L’Europe, un géant de l’innovation

Onze des 20 pays les plus innovants se situent en Europe, y compris les trois premiers du classement, la Suisse (première), les Pays-Bas (deuxième) et la Suède (troisième).

Capture d’écran Infographie du Top 20 des pays les plus innovants

La Suisse

La Suisse occupe la première place au classement de l’Indice mondial de l’innovation pour la huitième année consécutive. Elle se classe en tête eu égard à divers indicateurs relatifs aux brevets et aux titres de propriété intellectuelle et deuxième pour les produits manufacturés à moyenne et forte intensité technologique. Elle figure parmi les chefs de file à l’échelle mondiale pour ce qui concerne les dépenses de recherche-développement et la qualité des universités locales.

Les Pays- Bas

Les Pays-Bas obtiennent le deuxième meilleur classement mondial en matière d’innovation. Ils disposent d’un réseau d’entreprises fort et interconnecté qui collabore étroitement avec les universités. L’exportation de licences de propriété intellectuelle permet d’internationaliser le secteur des entreprises.

La Suède

La Suède occupe la troisième place au classement mondial. Elle conserve sa première place en ce qui concerne les demandes de brevet par pays d’origine selon le Traité de coopération en matière de brevets (PCT) administré par l’OMPI. Ses performances en matière de créativité en ligne ont été améliorées.

Pour rappel, l’Indice établit un classement de 126 pays en s’appuyant sur 80 indicateurs allant du nombre de demandes de titres de propriété intellectuelle déposées à la création d’applications mobiles, aux dépenses en matière d’éducation et aux publications scientifiques et techniques.

Ainsi, l’édition de cette année 2018 porte sur le thème:  “L’innovation, source d’énergie pour le monde entier”. Une occasion de mettre l’accent sur la nécessité de développer l’innovation dans le domaine des technologies vertes respectueuses de l’environnement, sur fond de besoins croissants en énergie dans le monde entier.

Infographie du classement mondial

 

 

Comments

comments

Comments
To Top