Parole aux Spécialistes

Utilisation de tablettes non sécurisées en conseil des ministres : les précisions de Baidy Sy, expert en Cyber sécurité

Baidy Sy n’a pas attendu longtemps pour apporter une précision sur sa dernière sortie à l’ESTM   concernant l’utilisation par le gouvernement de tablettes en conseil des ministres et de téléphones non sécurisés. L’expert en cybersécurité se veut clair sur ses propos “déformés” par une certaine presse.

Sur la page facebook visitée par Socialnetlink,  il précise: ” je n’ai jamais tenu de tels propos et à juste titre car je n’ai jamais participé de près ou de loin à la sécurité technique des infrastructures du gouvernement. Durant mon intervention à l’ESTM, j’ai exactement dit ” Nous utilisons des tablettes au conseil des ministres, ces dernières sont fabriquées par des constructeurs étrangers et il PEUT y avoir des backdoors (des points d’entrées pour les constructeurs), fréquents dans le domaine de la technologie.

Selon lui “ plusieurs exemples ont été évoqués dont la fuite de données à l’Union Africaine. L’objet de mes propos était de pousser le Senegal à développement son écosystème technologique afin de favoriser l’innovation made in Sénégal et l’utilisation de cette dernière par nos Administrations. En conclusion je ne doute pas et surtout ne remet pas en cause le professionnalisme des ingénieurs de notre pays en charge de la sécurité” précise l’expert qui soutient en même que les enregistrements vidéos de ses  échanges sont disponibles à l’ESTM.

Pour rappel dans sa rubrique #SenCaféActu du 16 novembre 2018, le journaliste  Adama Sow avait relayé une  information selon laquelle  Baidy Sy s’inquiétait  de l’utilisation de tablettes et smartphones non sécurisés au Palais. Ce que dément ce dernier sur sa page facebook.

Comments

comments

Comments
To Top