L’autorité de Régulation des Télécommunications et Postes  ne veut pas se mêler des problèmes de Dysfonctionnements dans la diffusion du combat Balla Gaye 2 / Modou Lô du dimanche 13 Janvier dernier. L’instance de régulation a confirmé dans un mail reçu à Social Net Link, qu’elle dégage toute responsabilité concernant cette affaire

De nombreuses déclarations nous sont parvenues, par voie de presse, allant dans le sens d’entrevoir une responsabilité de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) à la suite des difficultés rencontrées par certains citoyens pour accéder à la plateforme « senaffiche » afin de suivre le combat de lutte du dimanche 13 janvier 2019.

Face à cette opinion erronée, l’ARTP tient à préciser que, dans le cas d’espèce, les difficultés rencontrées ne concernent pas la connexion à Internet mais relèvent plutôt de l’accès à un service de contenu qui échappe à la compétence de l’ARTP en vertu des textes en vigueur” rapporte le communiqué

Comments

comments