Avec un intérêt toujours aussi important pour les réseaux sociaux et un tel concentré d’informations personnelles en tous genres, la sécurité sur facebook est devenue, ces dernières années, un sujet qui fait débat. Est-il possible de se protéger du hacking sur cette plateforme ? Quelle méthode utiliser ? Cet article répondra à toutes ces questions.

 

La sécurité sur facebook, une menace bien réelle

 

La sécurité sur facebook est devenue un sujet crucial pour de nombreux utilisateurs. En effet, avec un nombre toujours aussi impressionnant d’utilisateurs actifs (environ 2,27 milliards par mois en 2018 d’après un article du JournalDuNet), le réseau social numéro un reste un choix juteux pour les hackers. Ainsi, des centaines de milliards d’informations personnelles y sont accessibles où des équipes de développeurs jouent perpétuellement au « jeu du chat et de la souris » avec des pirates en quête de « défi ».

Dans ce contexte, il n’est pas rare de constater de nombreuses intrusions et problèmes de connexion liés à de simples comptes. D’ailleurs, la méthode reste, malheureusement, toujours aussi simple : un message, poste ou une brève interaction est souvent suffisant pour ouvrir une faille digitale et subir le hacking.

Toutefois, pour se prévenir de ce type de scénario, certaines astuces simples et rapides peuvent se révéler radicales.

 

Comment renforcer la sécurité d’un utilisateur ?

 

Bien définir son mot de passe

La première astuce de cet article, et la plus évidente, consiste à sécuriser son compte avec un mot de passe optimal. De cette manière, il est vivement déconseillé d’utiliser une date de naissance ou d’autres informations trop « logiques ». Cependant, facebook (et la majorité des services en ligne) procèdent à une vérification accentuée lors de la création d’un password (en imposant divers caractères spéciaux).

Pour aller plus loin avec cette astuce, il est également préconisé de modifier périodiquement ce mot de passe afin de réduire les risques d’usurpations lors des connexions.

Filtrer totalement son cercle d’amis

La méthode de hacking préférée des pirates est très certainement l’utilisation de « faux comptes ». Pour se protéger et améliorer sa sécurité sur facebook, un utilisateur a tout intérêt à bloquer certaines demandes d’ajouts en ami douteuses (comptes en double, profil de la personne inconnu…). Une date de création du compte en question récente est très souvent révélatrice.

Eviter les liens externes douteux

Bien qu’un système de sécurité prévienne un utilisateur lors de l’ouverture d’un lien externe, il est déconseillé de cliquer sur ces adresses pour ne pas s’exposer à une tentative de piratage. Il est bon de rappeler qu’un smartphone court autant de risques qu’un ordinateur ; aucun appareil n’est à l’abri du piratage (sauf en cas d’utilisation d’un VPN). Plus d’informations seront présentées à ce sujet dans la dernière partie de cet article.

Utiliser un antivirus

Encore une fois, peu importe le type d’appareil utilisé pour se connecter, l’utilisation d’un antivirus reste une valeur sûre pour se protéger des cyber-attaques. Evidemment, les solutions gratuites seront moins efficaces que d’autres logiciels payants, mais elles permettront de filtrer les informations entrantes et sortantes afin d’éviter de mauvaises surprises.

Consulter les appareils connectés au compte

Une autre astuce, très facilement utilisable, consiste à vérifier la géolocalisation des appareils connectés au réseau social. Cette sécurité sur facebook est redoutable pour faire le point en cas de doutes. Pour cela, un simple clic dans les paramètres, puis sur « Sécurité et connexion » permettra d’afficher un écran récapitulatif sur la position des périphériques connectés.

En cas d’anomalie, un changement de mot de passe suffira pour déconnecter les périphériques et garantir la sécurité d’un compte.

 

Le VPN, une solution efficace

 

Si les astuces précédemment citées ne sont pas « sans faille », l’utilisation d’un VPN (Réseau Virtuel Privé) ne laissera aucune chance aux hackers. Pourquoi cela ? Car un VPN est un réseau dit « intermédiaire » qui permet de crypter les données de connexion. En suivant cette logique, il est impossible de passer par une récupération d’informations via un smartphone Apple ou Android, et ce, peu importe le type de cyber-attaque.

En contrepartie, l’abonnement à un service est indispensable pour profiter de ce type de réseau et des nombreux avantages liés.

 

En conclusion ?

 

Pour préserver sa sécurité sur facebook, il est indispensable de respecter les astuces présentées dans cet article. Pour plus de sérénité, l’utilisation d’un VPN est une parfaite solution qui apportera également d’autres avantages (dont l’anonymat). Pour en savoir plus, une recherche rapide sur Google présentera de nombreuses solutions accessibles.