Fatoumata Sarr Dieng  a été citée  parmi les 50 femmes les plus influentes au monde dans le numérique.

Il s’agit d’une liste  présentant les 50 femmes qui dirigent des centres de données, comme  le cloud, l’informatique de pointe et les données grâce à la création d’innovations ou de percées technologiques, à un investissement ou à un sens des affaires exceptionnelles, ou à des compétences entrepreneuriales exceptionnelles. .

L’experte très heureuse de cette nomination soutient que c’est « une surprise énorme et ensuite, une immense fierté pour le Sénégal et l’Afrique, mais également pour la Sonatel, mon entreprise de toujours »

Selon  Madame Dieng  ce classement révèle surtout  la percée des femmes dans le digital au Sénégal, un domaine où « il y a quelques années, on nous comptait sur les doigts d’une main ».

Lire aussi: Afrique: Microsoft s’associe à MainOne dans le domaine du cloud computing

Fatoumata Sarr Dieng Dieng est devenue l’un des noms les plus connus de l’industrie française du cloud et des centres de données, en charge des services d’Orange depuis 2008, avant même l’acquisition de France Télécom par Orange.

Plus récemment, elle a été élue à la présidence de l’Africa Data Center Association, une organisation nouvellement créée, qui cherche à renforcer les activités des centre de données et de cloud computing du continent.

Sous sa direction et son leadership, l’association a élargi le portefeuille de ses membres et est témoin d’une augmentation rapide du capital destiné à l’expansion de ces centres de données en Afrique.

Lire aussi:Let’s meet up : La Sonatel récompense ses « Linguère Digital »

La directrice des opérations internationales de Sonatel figure sur la liste en même temps que  la Nigériane Funke Opeke, patron de MainOne, pour ce qui est des représentantes de l’Afrique.

L’initiative Power Women 50 a été lancée pour la première fois  par la plateforme Data Economy  dont l’objectif est de faire la veille  sur ce que les centres de données ont à offrir au monde de l’entreprise, du cloud, des données et de l’IdO. C’est un magazine  très fourni en matière  d’informations quotidiennes, d’analyses, d’opinions et de conseils sur le leadership dans le secteur des infrastructures informatiques le plus critique du monde.

 

 

 

 

Comments

comments