Les amoureux de Huawei seront très heureux d’apprendre cette bonne nouvelle. Le constructeur chinois prépare un laptop convertible embarquant un SoC Snapdragon 850 pour une connectivité et une autonomie accrue. Un ordinateur hybride très autonome qui sortira en premier  temps en Chine avant de – peut-être – se frayer un chemin sous nos latitudes.

Selon  Huawei, le MateBook E bénéficierait d’une autonomie de près de 20 heures. Un chiffre obtenu grâce à la batterie de 36 Wh, et bien entendu au SoC Snapdragon 850 que le constructeur a choisi d’inclure à son laptop.

Cet ordinateur sous ARM disposerait ainsi d’une connectivité permanente (compatible 4G) et d’une autonomie redoutable. En contrepartie, il faudra faire l’impasse sur les applications les plus lourdes, et se limiter à la bureautique ou la navigation.

Selon le site clubic, le nouveau bijou du constructeur Chinois embarquera un écran tactile de 12 pouces (ratio 2:3, définition de 2160 x 1440 pixels, luminosité 400 cd/m2), 4 ou 8 Go de RAM, 128 ou 256 Go de SSD et sera compatible avec le Wi-Fi 5 et Bluetooth 4.1. Une caméra de 20 mégapixels est intégrée au dos, et une autre de 5 mégapixels s’affiche à l’avant.

Huawei fait l’impasse sur Kirin

Les plus fins observateurs n’auront pas manqué de faire les gros yeux. “Huawei qui sort un appareil sous Snapdragon ?”. En effet, à l’image de ses smartphones, Huawei a pris l’habitude de développer ses propres puces par le biais de sa filiale HiSilicon, qui produit les SoC Kirin.

Or, comme le rapporte AnAndTech, Huawei confesse que le marché n’est, à son sens, pas encore mûr pour que HiSilicon prenne la peine de développer des solutions maison.

Autant dire que le constructeur ne se mouille pas des masses avec ce nouveau produit.

Avec clubic