Jumia est la première plateforme de vente en ligne au Sénégal. Cependant, beaucoup de clients ne sont pas toujours satisfaits de ses services.

Entrée à la bourse de New York Stock Exchange il y a quelques jours et malgré l’installation de nouveaux point de relais dans différentes grandes villes du pays, beaucoup de Sénégalais sont souvent déçus après avoir effectué leur première commande.

Jumia est souvent attaqué sur les réseaux sociaux par des acheteurs qui ne sont pas du tout contents.

Dans une page Facebook intitulée “Luttons contre l’indiscipline au Sénégal”,  des centaines d’internautes ont exprimé leur mécontentement sur les services de ce grand du e- commerce en Afrique.

Jumia, ils ont le pire service au Sénégal

Pour l’auteur de ce post, Jumia a le pire service client au Sénégal. En effet, il a commandé et payé pour deux écouteurs. Par contre, il reçoit un écouteur et ses tentatives de joindre le service client sont restées vaines. En plus, quand il s’est déplacé pour réclamations, ils lui ont dit que c’était impossible d’être remboursé.

Lire aussi: Non ! Jumia n’est pas une startup africaine! ( analyse de Issam Chleuh)

Un post qui a donné l’occasion à beaucoup d’autres clients de s’exprimer sur le service reçu.

Selon un autre internaute, Jumia n’est pas un vrai site de commerce en ligne, il n’est pas fiable. Il est loin d’être un Amazon, EBay, ou même AliExpress.

Pour d’autres, c’est la réalité car ils n’ont pas de stock et les marchandises ne sont pas de bonnes qualité. C’est pourquoi, certains parmi eux conseillent de se rendre dans les marchés classiques comme Colobane afin d’acheter le matériel de son choix à des prix moins élevés.

Lire aussi: Jumia, « l’Amazon africain » du E-commerce fait son entrée à la bourse de New-York

Un Service Client qui ne sert à rien

En plus des marchandises livrés les clients désapprouvent le service client. En effet, pour une demande de remboursement, tu finis par leur offrir ton argent car on note qu’il n’y a aucun suivi.

Pour cette internaute, c’est une belle innovation dans un pays comme le Sénégal. Mais, c’est dommage que les produits vendus sont de très mauvaises qualité.