Safaricom veut acquérir les droits de propriété intellectuelle sur son service de paiement mobile M-Pesa. L’opérateur de téléphonie mobile veut détenir  les pleins pouvoir sur ce produit  qui enregistre un franc succès depuis de nombreuses années afin de le déployer dans de nouveaux pays d’Afrique.

Le patron de la société télécoms veut s’associer à son coactionnaire, Vodacom Group, à 35 % pour réaliser cette opération d’acquisition évaluée à 12 millions d’euros.

Selon le site Agenceecofin, le projet de Safaricom de créer une coentreprise avec Vodacom pour acquérir les droits de propriété intellectuelle de M-Pesa est soumis à l’approbation des autorités du marché télécoms d’Afrique du Sud ainsi que des actionnaires de Vodacom Group. Il est également requis une approbation des autorités du marché télécoms du Kenya.

Pour rappel, M-Pesa a vu sa contribution au revenu de Safaricom (2 351 800 832 USD) passer de 23,3 % en  2018 à 31,2 % en 2019. En valeur, le service de paiement mobile a généré un revenu de 74,9 milliards de shillings (733 041 541 USD).