L’école supérieure polytechnique de Dakar et la P3M consulting ont parachevé un accord de partenariat pour une certification internationale en gestion de projet afin de répondre au renforcement des capacités techniques et technologiques des étudiants et professionnels. 

Selon, l’enseignant- chercheur, Ahmed Bamba MBACKE, le secteur numérique apporte 8 % du PIB national et l’espoir de le porter à 10% est un souhait pour les acteurs.

Conséquemment, de nos jours, pour réaliser des projets, on ne peut pas se passer du nmérique. C’est dans ce sens que l’ESP compte former ses étudiants pour répondre aux besoins  et à l’adaptation dans le secteur du digital. L’universalité  des ressources humaines constitue aussi une priorité pour l’ESP. C’est pourquoi le choix est porté sur la P3M pour apporter une réponse à ce problème avec une certification internationale de la formation.

Lire aussi: Formez-vous gratuitement sur les systèmes d’information géographiques appliqués à la gestion des municipalités

Face à l’importance du taux de croissance économique du Sénégal,  “le problème de la maîtrise des projets retarde leur réalisation. Donc, il urge de former des professionnels pour avoir des ressources humaines de qualité à mettre à la disposition du privé comme du public” a soutenu  le représentant du directeur de l’ESP.

La convention englobe différentes techniques qui sont utilisées pour  intégrer la célérité du changement, l’adaptabilité et la maîtrise des risques dans des projets qui sont aujourd’hui orientés dans le monde du digital. Avec l’installation de la technologie, les projets qui sont en train d’être développés doivent s’adapter à ces différents changements. En plus, ils doivent faciliter la maîtrise des différents coûts.

Lire aussi:  L’ESP et P3M Consulting lancent de nouvelles Certifications internationales en gestion de projet au Sénégal

L’objectif de ce partenariat est de développer un portefeuille de compétences qui seront mises à la disposition des étudiants, du grands publics, pour lutter contre la perte des bénéfices due au manque de maîtrise des projets. 

Comments

comments