Les rideaux sont tombés sur  la première édition du  Forum numérique au Foutah (FONUF) qui s’est tenu au campus de l’Université de Labé sous le thème « Le numérique au service de la communauté.»

Initié par l’Association Villageois 2.0 en collaboration avec l’Université de Labé, le FONUF visait à impulser chez les participant.e.s, notamment les jeunes, l’esprit d’entrepreneuriat social, l’engagement communautaire à travers l’utilisation rationnelle du numérique, la promotion de la démocratie et de la notion de la co-construction.

 

Pour la première édition d’un forum de ce genre en République de Guinée et au Foutah Djallon, l’Association Villageois 2.0 et l’Université de Labé, contre mauvaise fortune, ont fait recours au réseautage, grâce auquel des panélistes de grande envergure dont le digital est l’outil de travail au quotidien pour partager leurs expériences avec les participants dont plus de 3/4 sont des jeunes étudiants.

Des panels très riches en contenu ont permis  aux jeunes d’aborder plusieurs questions et interrogations relatives au Digital.

Une série d’ateliers en direction de plus de 500 jeunes pendant deux jours a été également réalisée par les activistes Cheikh Fall, Papa Ismaël Dieng et Cyriac Gbogbou, sur les thèmes suivants :

 

  • Cybersécurité et protection de données à caractère personnel, comment créer un espace d’innovation ?
  • Comment monter un projet numérique et citoyen ?
  • La communication digitale et le community management
  • Les techniques de recherche d’emploi et de rédaction de CV à l’ère du numérique.

Les participants ont été également outillés sur l’élaboration d’un Business plan avec Monsieur Danda Diallo CEO de « Ose Ton Emploi » et les métiers du numérique avec Cellou Barry, coordonnateur des projets à l’APIP.

Le forum du numérique au Foutah a aussi été l’occasion pour les Maires de certaines communes d’échanger par vidéo conférence autour de la gouvernance économique et du recouvrement digital avec l’ancien ministre du Budget et actuel Ministre Conseiller à la Présidence Dr. Mohamed Doumbouya qui était prévu comme panéliste mais qui n’a pas pu faire le déplacement.

Le FONUF a été une réelle opportunité de partage d’idées et  de projets

Il a permis aux jeunes porteurs de projets de venir les exposer dans l’espoir de se faire entendre pour faire avancer leurs idées mais aussi de rencontrer d’éventuels partenaires ou mécènes qui pourraient les accompagner. Ainsi, cinq projets de jeunes dont deux femmes ont été présélectionnés et ont été présentés devant un jury multi-acteurs.

Après délibération, les trois premiers ont été récompensés avec chacun une tablette éducative Syncery, et chacun de ces trois  lauréats bénéficiera d’un accompagnement technique dans la création et le fonctionnement de son entreprise à travers des formations plus spécifiques.

 

Il s’agit de Souleymane Taran Diallo de Wofa Groupe, de Fatoumata Bah d’Ananas séché et de Diariatou Diallo d’Éducation numérique.

L’Association Villageois 2.0 et l’Université de Labé ont osé faire de Labé et du Foutah, le lieu où une telle initiative peut germer et réussir pour la première fois en Guinée.  

Ce forum a ainsi été l’occasion de sonder la nécessité de multiplier les opportunités de partage, de communion entre seniors et juniors dans un monde où le dialogue intergénérationnel est grippé.