Le rapport publié hier à Dakar par la Fondation Mozilla en collaboration avec Internet Sans Frontière  suscite des questionnements chez certains.
C’est le cas par exemple de Monique Ndiaye Ciss de l’AFS tech/ Sénégal qui n’arrive pas à comprendre certains comportements des femmes sur la toile.

“ Face aux aspects positifs qu’internet présente , il y a à s’inquiéter de la présence et de la place de certaines femmes sur la toile. Il faut un travail éducatif de base pour mieux