En séjour au Sénégal depuis le lundi 1 er juillet dans la perspective de l’ouverture prochaine d’une filiale au Sénégal, Vincent Rouaix, le PDG du groupe GFI Informatique souhaite investir dans le digital comme c’est le cas dans d’autres pays en Afrique à l’image de la Tunisie, du Maroc. 

Selon Vincent Rouaix, la GFI Informatique compte apporter des solutions dans le cadre de la transformation, la digitalisation des procédures administratives, intégrer le savoir faire technologique du Sénégal orienté vers le développement. 

Au niveau des industries, l’homme d’affaire français, veut révolutionner le milieu en industrie 4.0 , industrie intelligente, industrie numérique dans le public comme dans le privé. La promotion de nouveaux services est aussi un sujet étudié dans le cadre de cette mission de visite.  

GFI Informatique  ambitionne de devenir l’un des 5 premiers acteurs informatiques au Sénégal à court terme grâce à une offre adaptée).

Gfi est déjà présent en Afrique en Angola, en Côte d’Ivoire, au Maroc et en Tunisie, et cherche à étendre sa présence au Sénégal. L’Afrique est une priorité dans le cadre de la politique d’internationalisation du Groupe Gfi, qui doit l’amener à faire 50% de son chiffre d’affaires (2 Milliards d’Euros) en dehors de France dès 2020.

Comments

comments