En Afrique, on compte 14 agences spatiales nationales, et le Sénégal est exclu de ce lot.  

Considérant l’importance de l’observation de la terre avec des technologies géospatiales, notre pays a lancé un processus qui conduit à l’élaboration d’une politique et stratégie spatiales. 

Ainsi, un atelier de formation sur le renforcement des capacités techniques des acteurs miniers a été organisé à Dakar. Une formation axée sur la télédétection, les systèmes d’informations géographiques et la normalisation des données géospatiales.

lire aussi: Une classe, une carte : le projet de Geomatica pour promouvoir l’utilisation de l’information géospatiale

“La télédétection est une technique qui permet de recueillir de l’information sur un objet sans être en contact avec cet objet. Cette technologie révolutionnaire se base sur les satellites ou des drones et facilite les prospections minières…”, précise le Professeur de Télédétection, Soulèye WADE.