Le secrétaire général du ministère de la Communication, Yero Moussa Diallo, a demandé mardi à la Sonatel, de faire en sorte que internet soit partout au Sénégal et à moindre coût, lors du lancement de l’acte 4 de la société qui vise à notamment à baisser les tarifs et l’accès à la connexion dans toutes les maisons.

“Dans les villages les plus reculés, les gens réclament l’accès à internet. Il faut faire en sorte que internet soit accessible partout au Sénégal et à moins coût, a suggéré le secrétaire général, qui a salué les efforts faits jusqu’ici”.

Le secrétaire général du ministère de la Communication a réaffirmé l’engagement du gouvernement sénégalais à accompagner la Sonatel à faire de sorte qu’on vive pleinement dans l’ère du numérique, qui joue un rôle important dans le cadre du développement et de la croissance.

Prenant la parole, le Directeur général de la Sonatel, a quant à lui, soutenu qu’ils sont convaincus le digital et le numérique constitue très positivement au développement économique et social du Sénégal, ajoutant qu’ils multiplient d’années en années leur politique d’investissement pour que internet soit accessible à tous.

Pressafrik