Le digital est un secteur très vaste, un secteur dans lequel diverses compétences interagissent. C’est pourquoi le patron de Gainde 2000 a la conviction que la digitalisation peut créer beaucoup d’emplois dans le continent africain.

Gainde 2000 est concepteur de plusieurs solutions informatiques utilisées par différents gouvernements.

Cette entreprise qui a remporté l’United Nations Public Service Awards en 2012 et reçu deux certifications ISO est dirigée par Ibrahima Nour Eddine Diagne.

Ce Sénégalais, expert des Nations- Unies avec de multiples responsabilités internationales, est un diplômé de HEC Montréal et Paris, en même temps, il est alumni de Stanford- Seed.

Pour Ibrahima Nour Eddine Diagne, la digitalisation est un défi mondial. Dès lors, elle accélère la croissance économique et constitue ainsi un levier de création d’emplois en Afrique, un marché particulier.

Les solutions proposées par Gainde 2000 est le concept de guichet unique pour lequel le Sénégal a été le cinquième pays au monde à l’intégrer afin de faciliter le commerce. Ce système met en relation tous les acteurs du commerce pour faciliter les transactions.

Lire aussi: Las Vegas: GAINDE 2000 présente Orbus Sign, une solution de signature vocale

Dans l’émission « Le Tête à Tête Décideurs » sur Bfmbusiness, Ibrahima révèle que son entreprise participera au CES de Las Vegas en janvier 2020. Mais avant cela, elle va organiser la cinquième édition du concours annuel, Gainde Startup Challenge, dont la finale aura lieu au mois de décembre 2019 à Dakar.

L’avenir selon monsieur Diagne, s’est de se projeter dans les nouvelles frontières que constitueront l’intelligence artificielle et les objets connectés pour être en mesure d’apporter un plus au développement digital du continent et participer sans complexe aux constructions universelles à l’ère du numérique.