Après une étude réalisée sur les jeux vidéos au Sénégal et en Cote d’ivoire, l’agence Yux a fait la présentation des travaux ce jeudi 07 Novembre à Dakar. L’objectif était de présenter l’importance des jeux vidéos qui ont connu une hausse.

“Rien qu’en 2014, 23 millions de jeux vidéos tout support confondu, étaient présents dans le marché. Le chiffre est passé à 500 millions en 2018″ révèle Max SMITH, Ux Researcher.

Lire aussi l’article: A la découverte d’Abdoulaye Sangoné Diouf , le jeune sénégalais qui a conçu le premier jeu vidéo sur la lutte sénégalaise

L’étude a aussi  mis l’accent sur les gamers, c’est à dire, ceux qui utilisent leur téléphone mobile. Elle a montré que 62 % d’entre eux  sont  de simples usagers.  Le manque de données, de développeurs, de studio de jeux, de designers dans le domaine restent les principaux problèmes du développement des jeux vidéos en Afrique. Ce manquement devrait plutôt  favoriser la création de contenus africains souligne le rapport, que vous pouvez télécharger sur ce lien.