Dans le cadre de ses activités, NIC Sénégal a lancé sa premières édition des “SnDAy avec une journée “Portes ouvertes” consacrée à l’extension du .Sn afin de répondre aux exigences des consommateurs sur les questions du coût des noms de domaines.

Lire aussi l’article : Identité numérique : des acteurs invitent l’Etat à faire du .sn une priorité absolue

Selon Alex Corenthin, “la baisse des prix  pour l’acquisition d’un nom de domaine .SN demeure une question car le prix n’est pas le seul argument comparé aux recettes des entreprises et les dépenses effectuées dans le volet de la communication. Si l’ouverture de boîte postale pour la réception des courriers coûte plus cher que l’identification au .SN.

Le  professeur estime que “l’identité numérique représente aussi la boîte numérique d’une entreprise”

Le .SN n’a pas de prix car il reflète la marque nationale premier vecteur économique dans le domaine de l’hébergement. Pour faciliter l’accès,  il faut que le travail soit basé sur l’identité et que les productions nationales soient  prises en considération” a jouté Monsieur Corenthin