Bill Gates,  la deuxième personne la plus riche du monde avec une valeur nette actuelle de 108,8 milliards de dollars,  a  écrit dans un article de blog que sa fortune  n’était pas juste dans la mesure où l’économie mondiale souffre.

La distance entre les revenus les plus élevés et les plus bas aux États-Unis est beaucoup plus grande qu’elle ne l’était il y a 50 ans“, a écrit Gates dans un article de blog réfléchissant sur 2019 publié mardi et visité par socialnetlink. (En effet, l’inégalité des revenus aux États-Unis est à son plus haut niveau depuis des décennies, selon l’indice Gini du US Census Bureau.)

Selon le milliardaire, il été récompensé de manière disproportionnée pour le travail que qu’il a  accompli tandis que beaucoup d’autres qui travaillent  aussi dur ont du mal à s’en sortir”, dit-il.

Comment faire payer plus les hommes riches

Pour résoudre le problème, Gates a propose que le gouvernement américain augmente les impôts qui affectent les riches.

Je suis pour un système fiscal dans lequel, si vous avez plus d’argent, vous payez un pourcentage plus élevé en taxes. Je pense que les riches devraient payer plus qu’ils ne le font actuellement, et cela inclut Melinda et moi », a écrit Gates, se référant à sa femme.

Lire aussi l’article : Marketing: l’Afrique doit-elle basculer vers le digital?

Plus précisément, il a déclaré qu’il devrait y avoir un impôt sur les gains en capital plus élevé (un impôt sur l’argent gagné sur les investissements), qui affecterait de manière disproportionnée les riches. Aucune des personnes les plus riches du monde n’a fait fortune uniquement grâce à un emploi salarié, et pour cette raison, Gates pense que le gouvernement «devrait transférer plus de la charge fiscale sur le capital» plutôt que sur le travail.

“Je ne vois aucune raison de privilégier la richesse au travail comme nous le faisons aujourd’hui”, a-t-il écrit. C’est “la preuve la plus claire que j’ai vue que le système n’est pas équitable”, a-t-il déclaré.