Pour relever les nouveaux défis qui se posent avec l’adoption par les pays membres de la ZLECA, l’union africaine décide de mettre sur pied une plateforme de négociations des lignes tarifaires. 

Cette boîte de négociations de la ZLECA entre dans la phase de facilitation des échanges entre les états. La plateforme oblige les pays à lancer les négociations commerciales et à préparer des propositions d’offres à soumettre aux pays membres. 

“L’outil de négociation va faciliter les échanges directs, et épargner les ressources financières dans le domaine du e-commerce. Dans le volet sécuritaire, la plupart des informations seront sécurisées par les représentants des états membres qui auront accès et la possibilité de visualiser les informations” précise Prudence SEBAHIZI, conseiller technique en chef de la ZLECAF lors de l’atelier de formation des délégués des états membres de l’union.

La  rencontre qui  s’est ouverte à Dakar le lundi  13 janvier prendra  fin ce mercredi 15 janvier.

Comments

comments