Dans le cadre de la mission d’évaluation de la stratégie de gouvernance numérique (egouvernement) et de l’écosystème nécessaire pour la dématérialisation des services publics, la CDP a accueilli dans ses locaux une délégation de la dite mission.

Après avoir remercié les membres de la délégation pour leur visite, Mme la Présidente Awa Ndiaye, a présenté la CDP, ses missions et son positionnement dans l’écosystème numérique national. La mission a décliné, à son tour, les objectifs de la visite qui sont de comprendre, connaitre l’écosystème numérique et s’imprégner de la loi sur la protection des données personnelles, dans le cadre de la mise en œuvre du projet de dématérialisation de l’Administration sénégalaise.

Lire aussi l’article : Emploi: la CDP recrute un Directeur des Systèmes d’Information et du Contrôle (DSIC).

Les échanges fructueux ont tourné autour de la question cruciale de la confiance numérique, ainsi que des mécanismes mis en place par la CDP pour prendre en charge les requêtes et les sollicitations des usagers d’Internet. Par ailleurs, la collecte massive de données financières par les administrations (bourses d’étudiants, pensions de retraite, bourses familiales, mutuelles de santé…) a particulièrement retenu l’attention des membres de la mission.

Le Professeur NIANE, Directeur des Affaires Juridiques, du Contentieux et de la Conformité de la CDP est revenu sur les dispositions de la nouvelle loi qui prend en charge l’essentiel des questions soulevées.

La Présidente a vivement remercié ses hôtes, et s’est félicitée des recommandations qu’ils ont émises, notamment, la mise en place par la CDP d’une commission de certification des systèmes d’information, et l’organisation de session de formation à l’intention des magistrats.

La mission de la Banque mondiale a fait état de sa volonté de réfléchir à une collaboration plus directe et dynamique avec la CDP, afin de l’accompagner dans l’accomplissement de ses missions.

Avec la CDP