Macky Sall s’est attaqué aux banques qui n’ont aucune pitié dans les prêts ou financements pour les jeunes et femmes entrepreneurs  sénégalais et africains.

Abordant la question du taux très élevé des banques notamment  celle de la Banque Centrale, le président de la République a dit toute son amertume et n’a pas hésité à taper sur la table.

Lire aussi l’article : Entrepreneuriat: La DER implante& le plus grand incubateur d’Afrique à Dakar

« Comment on peut prêter de l’argent à des jeunes entrepreneurs à un taux de 24%? Ce n’est pas acceptable ! Il faut que nous travaillons à répondre et  à résoudre les problèmes de nos pays sinon nous allons échouer. Nous devons travailler pour y arriver. La banque centrale n’est pas la banque européenne, mais c’est celle des états » a sèchement dit  le Président de la République devant  les représentants des institutions financières, lors de la 3e cérémonie de remise de financements de la DER Acte 2  à Diamniadio.

Selon Macky Sall, il faut que les banques vivent les réalités de nos économies, si l’on veut se développer dans ce pays.

Pour rappel, dans sa politique de  transformation , de formalisation et de financement, la DER/FJ a mobilisé plus de 6 milliards dans trois programmes sectoriels.

Un financement de 2 milliards a été octroyé aux pécheurs à travers l’achat de camions frigorifiques avec le soutien de la BNDE. La structure de financement a aussi remplacé des motos « Jakarta » en région par des tricycles pour une valeur de 2 milliards sans compter les 2 ,1 milliards de plus investis dans le financement des entreprises du Numériques et de l’innovation.

Comments

comments