Youssouf Alioune Bakayoko, ingénieur expert dans plusieurs domaines avec une notoriété de renommée mondiale s’engage dans la lutte contre le COVID19 au côté de WEBPRO CI, gérée par Kidou Ouattara.

 

Alors que la pandémie  COVID-19 a rendu malade près de 2 millions de personnes à travers le monde, les acteurs du numérique se mobilisent en Côte d’Ivoire. Après avoir lancé son projet baptisé «Une école, une plate-forme» à destination du système éducatif ivoirien, la société de Kidou Ouattara a créé une solution E-learning/Télétravail pour l’Etat avec la participation de Youssouf Alioune Bakayoko.

L’Etat sera propriétaire de la solution avec la pleine gestion de toutes les caractéristiques et fonctionnalités contrairement aux solutions sur le marché. « Cette solution permettra à l’Etat de faire le télétravail pour toute l’administration et les institutions publiques sans oublié la possibilité de programmer les examens de fin d’année en toute quiétude« , a précisé le PDG de WebPro CI.

Lire aussi l’article : Senegal/Covid-19 : Jamarek offre une plateforme E-Learning aux élèves

De nombreuses universités ont déjà bénéficié de l’accompagnement de WebPro CI dans l’acquisition de leur plate-forme e-learning. Cela leur permet aujourd’hui d’assurer  la formation de leurs étudiants tout en préservant leur sécurité et en respectant les mesures prises par le gouvernement.

« Chaque citoyen se doit d’aider son prochain à sa manière  dans cette crise sanitaire sans précédent. Et notre apport c’est de mettre notre savoir-faire à la disposition de nos concitoyens », rappelle  Kidou Ouattara. 

Son entreprise intervient aussi dans la communication digitale, la virtualisation des espaces, la conception de site web, spot publicitaires et applications. Elle se positionne  comme l’une des meilleures dans son domaine.

Il revient pour le moins claire que la Côte d’Ivoire avec l’apport de ses forces vives se donne les moyens d’assurer l’éducation,  de pérenniser les acquis tout en luttant  efficacement contre le coronavirus. Nul doute que ces solutions pourront être encore utiles une fois la crise passée.

Comments

comments