GIJN est une organisation à but non lucratif en plein essor et recherche un-e responsable de l’Afrique francophone à mi-temps pour superviser ses réseaux sociaux, son rayonnement et ses initiatives de formation en Afrique francophone. Les candidat-es devront être basé-es en Afrique sub-saharienne et avoir une connaissance solide du journalisme d’investigation et du data journalisme, être à l’aise avec les réseaux sociaux et avec le fait de travailler sur des plateformes numériques diverses.

Ce poste sera supervisé par notre responsable du monde francophone.  Le ou la candidat-e pourra être basé-e n’importe où en Afrique sub-saharienne et devra être munie d’une connexion internet à haut débit.

GIJN est une association de 184 organisations basées dans 77 pays différents dont l’objectif est de développer et de renforcer le journalisme d’investigation autour du monde. L’objectif de ce poste est de construire et de consolider les réseaux et organisations de journalisme d’investigation en Afrique francophone.

Responsabilités :
  • Renforcer les réseaux de journalisme d’investigation à travers le développement et le soutien du journalisme d’investigation en Afrique francophone.
  • A travers nos réseaux sociaux et nos newsletters, recenser et promouvoir des contenus pouvant être utiles aux journalistes d’investigation dans la région : des outils, des techniques ou des guides méthodologiques pouvant aider à enquêter, des bourses, des prix, des conférences et des opportunités de formation pouvant aider les journalistes à creuser en profondeur des sujets, des enquêtes de qualité pouvant inspirer les journalistes…
  • Représenter GIJN dans le cadre des conférences et autres événements journalistiques de la communauté journalistique francophone.
  • Faciliter et modérer les échanges au sein de notre communauté sur les réseaux sociaux.
  • Répondre aux questions de la communauté du journalisme d’investigation dans la région.
  • Si le temps le permet, aider le reste de l’équipe de GIJN à effectuer des tâches telles que la préparation de notre conférence ou des workshops.
Conditions indispensables :
  • Vous devez être basé-e dans un pays francophone d’Afrique subsaharienne (pas en Afrique du Nord).
  • Cinq à 10 ans d’expérience en tant que journaliste et une solide compréhension du journalisme d’investigation et du data journalisme.
  • Excellente maîtrise du français (écrit et parlé).
  • Capacité à communiquer en anglais.
  • Expérience dans la gestion de réseaux sociaux.
  • Passionné par la pratique et le développement du journalisme d’investigation dans la région et enthousiasmé à l’idée de construire un réseau dynamique de journalistes d’investigation en Afrique.
  • Sens de l’organisation et de la communication exceptionnels et capacité à travailler à distance au sein d’une équipe multiculturelle.
  • Le ou la candidat-e idéal-e sera motivé-e et capable de respecter les échéances. et de travailler sur des plateformes numériques variées.

Salaire : Salaire selon expérience.

Echéance : 15 juin 2020

Veuillez utiliser ce formulaire pour envoyer votre candidature : ici

 

Comments

comments