Beaucoup d’enseignants attendent des années avant de voir leur alignement, rappel, intégration à la fonction publique, etc.

Dès lors, certaines personnes travaillant dans le système éducation ou dans des ministère comme celui des finances, réclament des sommes d’argent afin de faire passer leurs dossiers.

Le directeur de la Solde trouve ces pratiques inadmissibles et répréhensibles. C’est ce qu’on peut lire dans un texte publié par ladite structure.

Lire aussi: Comment s’inscrire en ligne sur e- solde?

Malgré tout le dispositif de transparence et d’amélioration des services aux usagers mis en place depuis trois ans (dépôt des dossiers en ligne, déconcentration de la Solde dans les régions, aménagement d’un Front Office physique et online, normalisation des critères de paiement des rappels, publication des digitalisation des bulletins de salaires mensuels et annuels avec la plateforme e-solde esolde.sec.gouv.sn, publication des listes des rappels etc.) des individus malintentionnés continueraient à réclamer des sommes pour l’alignement des actes des enseignants notamment et même pour des inscriptions sur E-Solde.
Je condamne ces pratiques qui sont totalement inadmissibles et répréhensibles et n’engagent pas la Direction de la Solde qui assure un service public et oeuvre pour le bien être des agents de l’Etat.
J’invite quiconque serait au courant de ces actes de dénoncer vivement ces tristes et véreux personnages où qu’ils puissent se trouver pour que Justice se fasse.

La Solde est un Service public et le restera.

Le Directeur de la Solde

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet