L’agriculture en Afrique connaît une transformation radicale suite à l’afflux des femmes dans le secteur où elles jouent un rôle important dans la croissance du domaine sur le continent.

L’un des 17 objectifs de développement mondiaux adoptés en 2015 par l’ONU vise à donner aux femmes des droits égaux en matière de ressources économiques, y compris l’accès à la propriété et au contrôle de la terre. Selon un rapport de la FAO, les femmes représentent 70 % de la main-d‘œuvre du secteur agricole en Afrique et 10 % de la transformation alimentaire de base. Elles réalisent également 60 à 90 % de la commercialisation rurale totale. Et pourtant bien avant la pandémie du COVID-19, elles peinent à se hisser dans les économies de nos pays.

C’est dans ce contexte que le Elles’Coaching, programme de formation 100% femmes entrepreneures met le cap sur le secteur de l’agrobusiness pour poser les bonnes questions et aider celles qui sont dans les réseaux de femmes cheffes d’entreprises et entrepreneures à s’armer informations pratiques venant de leurs paires. Comment faire face aux impacts économiques de la pandémie du COVID-19 dans ce secteur ? Comment accéder aux opportunités d’aide et d’appui aux PME ET MPME ? Comment faire pour tenir ?

 

Au programme deux intervenantes de taille partageront leur savoir-faire et expériences : Madame Awa Caba, Cofondatrice et CEO Sooretul (SÉNÉGAL) et Madame Virginie Touré (De Baglion) Fondatrice Certi-BIO et Directrice Générale Société Guinéenne pour le Développement Durable (GUINEE) . Sous la modération de Madame Mariam Tendou KAMARA, Fondatrice MadameDigitale et CEO Baantou et Madame Fatou Souaré Hann, Directrice Exécutive WAFRICA- Women of Africa

 

Pour Awa Caba, « Le digital est un réel moteur de croissance de l’industrie agricole en Afrique. Cependant, Il a été timidement compris par la plupart des acteurs de l’agrobusiness et des consommateurs. Au Sénégal, la pandémie du covid-19 a créé un déclic auprès de ces derniers, et favorisé encore plus l’impulsion du numérique dans l’agrobusiness. « 

 

Quant à Virginie Touré « La riposte aux impacts économiques de cet pandémie du  COVID-19 se fera par l’implication des agriculteurs dans la transformation de leurs produits agricoles, la communication et l’engagement des consommateurs guinéens pour l’achat des  produits locaux »

Les inscriptions sont gratuites. Pour s’inscrire : https://forms.gle/1cH59NmGBGJ1CBJS9

Pour plus d’informations

Par courriel : ellescoaching@madamedigital.com

Site web :  www.madamedigital.com

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet