Avec la pandémie, les plus grandes plateformes web mettent en exergue les chats audio et les appels vidéo. Après les Fleets, Twitter lance « Spaces ». Le réseau social innove encore et toujours en proposant un système de chat audio en groupe. Pour le moment en phase de test, cette nouvelle fonctionnalité pourrait être rapidement déployée. Avec « Spaces », Twitter continuer d’affirmer sa stratégie vers plus d’audio et de sécurité sur sa plateforme.

« La voix humaine peut apporter une sorte de lien à Twitter grâce à l’émotion, la nuance et l’empathie souvent perdues dans le texte. Nous voyons cela avec des tweets vocaux et des dms vocaux. Parfois, 280 [caractères, N.D.L.R] ne suffisent pas et la voix donne aux gens un autre moyen de participer à la conversation. » C’est par une série de tweets que le compte officiel de Twitter Spaces a annoncé le lancement de sa phase de test le 17 décembre dernier. Pour le moment, seuls quelques privilégiés peuvent s’essayer à cette nouvelle fonctionnalité qui permet de converser de vive voix avec des utilisateurs.

Lire aussi: Qui a piraté le compte de Jack Dorsey, le CEO de Twitter ?

aye we’re live! what up y’all, we’re the team behind Spaces––a small experiment focused on the intimacy of the human voice

LIRE AUSSI  Monique Ciss AFS tech/ Sénégal: "le manque de conscience des femmes sur internet est un vrai problème"

— Spaces (@TwitterSpaces)

December 17, 2020

Un espace sûr ?

Le nom donné à cette nouvelle fonctionnalité, « Spaces » n’est évidemment pas anodin. Le réseau social affirme vouloir proposer un espace où les internautes pourront se sentir en sécurité pour discuter librement. Twitter semble confirmer sa stratégie de rendre sa plateforme la plus sécurisée possible alors que le réseau social a encore fait parler de lui pour des tweets antisémites envers Miss Provence lors de l’élection de Miss France 2021.

Pour rendre cela possible, les personnes sélectionnés peuvent créer des « Spaces », ou des groupes de discussion en invitant les utilisateurs de leur choix. Seuls les administrateurs peuvent décider qui peut parler dans ces groupes. Les « Spaces » sont pour le moment publiques et apparaîtront automatiquement dans les Fleets avec un lien associé qui pourra être partagé, précise Twitter sur son blog, rapporte relaxnews.

Disponible pour le moment uniquement sous iOS, tous les utilisateurs pourront rejoindre un groupe en tant que simple auditeur. Les créateurs de ces espaces de discussion pourront évidemment supprimer, signaler et bloquer les membres présents dans la discussion et bien sûr fermer le groupe. Twitter conservera pendant 30 jours une copie de ces groupes, qui ne seront plus accessible par les internautes, pour examiner si le groupe n’a pas enfreint les règles de la plateforme. Les créateurs pourront en demander une copie ainsi que les internautes ayant parlé qui pourront quant à eux uniquement avoir accès à leur parole, si tant est que l’option de la retranscription ait été activée.

LIRE AUSSI  Les recherches les plus populaires sur Google en 2020

Lire aussi: Twitter recrute un hacker comme responsable de la sécurité

Si 10 personnes maximum pourront prendre la parole dans un groupe, le nombre d’auditeurs est quant à lui illimité. A noter également que les comptes protégés ne pourront pas créer des « Spaces » mais seront autorisés à rejoindre et parler dans un groupe. Leur présence sera également visible par les autres membres du groupe.

Twitter a également annoncé travailler sur d’autres options pour « Spaces » avec l’ajout de réactions à l’aide des emojis, la transcription de l’audio en direct, la possibilité de signaler et de bloquer des utilisateurs ainsi que partager des tweets directement dans un groupe.

Pour affiner ses tests, Twitter propose même aux internautes de candidater pour tester à leur tour « Spaces » en remplissant un formulaire en ligne.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet