Women in Africa lance la première édition du programme Wia Young Leaders, élaboré en partenariat avec Dior, le leader mondial des nouvelles technologies de l’information et de la communication Huawei et la banque d’affaires Lazard, pour accompagner et mettre en avant le potentiel de leadership des jeunes femmes africaines.

Selon un communiqué de presse, Women in Africa a ainsi choisi trois partenaires de renom, qui tous ont à cœur de renforcer la place des jeunes africaines sur le continent, pour accompagner le développement de ce nouveau programme.

Après la réception et l’analyse de plus de 2000 candidatures, le jury – composé de personnalités issues des trois entreprises partenaires Dior, Huawei et Lazard annoncera début juin 2021 les 5 young leaders sélectionnées. Elles bénéficieront d’un suivi personnalisé pour accompagner leur montée en compétence dans plusieurs domaines comme la prise de parole en public ou encore la mobilisation de leur réseau.

Un parcours de formation digitale ainsi qu’un programme d’accompagnement international, notamment lors d’un voyage business d’une semaine à Paris en septembre 2021, permettront également de renforcer les qualités de leadership détectées chez les 5 young leaders. Ce programme vise à être déployé chaque année, pour permettre à plus de 400 jeunes femmes de rayonner sur le continent africain d’ici 2030.

«Nous sommes convaincus chez Huawei du pouvoir des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) pour renforcer le leadership des femmes en Afrique. Si les femmes ont souvent été des «utilisateurs tardifs » des Ntic, elles perçoivent désormais le potentiel immense d’émancipation et de développement que peut amener le digital dans leur vie professionnelle et personnelle.

Nous sommes ainsi très fiers de permettre, aux côtés de Women in Africa et du programme Wia Young Leaders, à 5 jeunes femmes talentueuses de recevoir un parcours de formation digitale ambitieux et visionnaire. », a déclaré Philippe Wang, membre du jury et vice-président exécutif de Huawei Northen Africa.

«Dior s’engage dans le projet Young Leaders qui s’inscrit dans le prolongement de ses missions et valeurs célébrant la sororité, l’empowerment au féminin et l’égalité des genres. Plus que jamais, la Maison soutient l’accomplissement et l’émancipation des femmes pour créer un monde plus inclusif et ainsi, un futur plus durable », a indiqué Emmanuelle Favre, membre du jury et Svp human ressources de Christian Dior couture.

Lancée en 2017, Women in Africa initiative est la principale plateforme internationale consacrée au développement économique et au soutien des femmes africaines entrepreneuses et leaders.

Christian Dior est le couturier du rêve. Dès la fondation de sa maison en 1946, consacrée par la révolution du new look, son esprit visionnaire n’a eu de cesse de magnifier les femmes du monde entier.

Huawei est l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’infrastructures de technologies de l’information et de la communication (Tic) et d’appareils intelligents.

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet