La pépite sénégalaise PAPS, spécialisée dans le transport et la logistique, vient de réussir une grande prouesse en annonçant avoir mobilisé 4,5 millions de USD, soit 2,6 milliards de FCFA auprès de grands groupes d’investisseurs. Cette opération de mobilisation de fonds a été codirigée par 4DX VENTURES et ORANGE-SONATEL avec la participation d’investisseurs existants tels que Saviu Ventures et Uma Ventures et de nouveaux investisseurs tels que Yamaha Motor Co., Ltd, Lofty Capital, Proparco, Google Ventures, To.org, Kepple Ventures et Enza Capital.

Cofondateur et CEO de PAPS, Bamba Lo

Grâce à cette levée de fonds, la startup confirme son ambition d’accélérer sa croissance et de poursuivre son expansion en Afrique et dans le reste du monde. Cette levée de fonds permettra à des milliers d’entreprises africaines d’utiliser la technologie de PAPS pour avoir accès à une logistique globale et intégrée de niveau mondiale. Réagissant à cette transaction, le cofondateur et CEO de PAPS, Bamba Lo, déclare : « Je suis fier du travail abattu par l’ensemble des équipes qui nous a permis de concrétiser cette levée de fonds aujourd’hui. Notre ambition est claire : devenir la première structure panafricaine de logistique aux standards internationaux. Nous nous sommes donnés pour mission d’aider nos clients à être plus productifs et performants. Je me réjouis également de la confiance des investisseurs de renoms qui nous rejoignent pour construire la logistique de demain ».

Cette opération offre de réelles opportunités aux investisseurs qui ont accepté d’accompagner PAPS dans sa phase d’expansion. À cet effet, Walter Baddoo Co-

Fondateur et General Partner à 4DX Ventures mentionne : « Nous continuons d’être impressionnés par le dévouement et le courage de l’équipe PAPS et les progrès qu’elle a réalisé jusqu’à présent. Le manque d’infrastructure logistique de bout en bout à grande échelle sur le continent, présente une opportunité unique pour Paps et nous sommes ravis de faire partie de leur parcours pour trouver la solution à ce problème ».

De son côté, Sékou Dramé, Directeur Général du groupe Sonatel soutient : «Cette prise de participation confirme la volonté de Sonatel d’être le partenaire privilégié de l’écosystème en soutenant le développement de jeunes entreprises africaines. Nous avons donc mis en place un tiers lieu solidaire, Orange Digital Center, qui regroupe l’ensemble de nos initiatives en faveur de l’inclusion numérique des Sénégalais (formation, employabilité des jeunes et des femmes, financement, etc.). Ainsi, depuis plus de dix ans, ces programmes d’accompagnement tels que Orange Fab, notre accélérateur de startups à fort potentiel, permettent à Sonatel de renforcer sa contribution au dynamisme de l’employabilité. Nous espérons que c’est le début d’une grande aventure Paps».

Il convient de noter que cette présente transaction a été réalisée avec l’assistance juridique de l’Avocat Me Jeremie Chouraqui.