Téléphonie

Atos Sénégal : vers une plateforme numérique sur les enjeux des secteurs prioritaires

atos-Senegal

Le Groupe Atos, une entreprise française installée au Sénégal depuis 2014, souhaite développer une plateforme numérique sur les enjeux des secteurs prioritaires tels que le e-gouvernement et les télécoms en intégrant les exigences liées aux spécificités locales, a expliqué le directeur de son centre numérique de service, Momadou Ndoye.

Atos SE (Société européenne) est présentée comme une entreprise leader de services numériques avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 12 milliards d’euros et près de 100.000 collaborateurs dans 72 pays. Elle fournit à ses clients des services de conseils et d’intégration de systèmes, de big data et de sécurité etc.

‘’Notre ambition, c’est de faire en sorte que le Sénégal devienne un exportateur de services informatiques, à l’image du Maroc où nous avons démarré avec 50 collaborateurs, et aujourd’hui, nous comptons 1.300 employés’’, a déclaré M. Ndoye.

Il indique que 70 % des collaborateurs de Atos Sénégal ont été recrutés dans la diaspora sénégalaise, une manière de ramener l’expertise dans le pays.

‘’Nous avons une ressource humaine de qualité mais encore insuffisante. Ce qui fait que nous travaillons beaucoup avec la diaspora, les écoles et instituts du Sénégal, pour développer la présence de Atos et offrir de l’emploi aux ingénieurs’’, a dit Momadou Ndoye.

D’ici 2020, Atos ambitionne d’offrir à plusieurs milliers d’ingénieurs l’opportunité de rejoindre son groupe, a-t-il ajouté.

Le directeur du centre numérique de service a également relevé que, chaque année, Atos Sénégal accueille 50 stagiaires venant de l’Ecole supérieur polytechnique de Dakar, de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, etc.

‘’Notre développement s’inscrit dans l’écosystème local. Il offre à la jeunesse des perspectives d’emplois et de développement’’, a souligné M. Ndoye.

Atos souhaite également installer à Diamniadio (40 km de Dakar), une plateforme numérique qui devrait générer 1.000 emplois au Sénégal d’ici à trois ans.

(Source : APS, 21 juin 2016)

Comments

comments

1 Comment

Les plus populaires

To Top