Global Voice Group (GVG), fournisseur de solutions TIC aux gouvernements et aux autorités réglementaires, sera présent à la 5e édition de « Transform Africa Summit » qui aura lieu du 14 au 17 mai à Kigali, au Rwanda.

Global Voice Group, membre éminent de l’Alliance Smart Africa, participera à cet événement clé du secteur des TIC pour la troisième année consécutive. Sur le stand 10, la société présentera ses nouvelles solutions numériques, qui permettent aux gouvernements et aux autorités réglementaires de mieux superviser l’activité de secteurs essentiels que sont les télécommunications et la Fintech, tout en assurant la conformité fiscale et en optimisant la mobilisation des ressources pour l’Etat.
Mercredi 15 mai, le PDG de la société, James Claude, interviendra lors du panel “Harmoniser les politiques pour combler le fossé numérique en Afrique” (Auditorium, de 14h à 15h30).

Lire aussi l’article : James Claude, PDG de Global Voice Group « Numérisation de l’Afrique : si la vision est claire, le reste suivra »

Raul Vahisalu, Directeur technique de GVG, participera au séminaire dédié à l’interopérabilité en Afrique (Digital Transformation Hub/MH3B, de 16h à 17h30).

Partenaire clé de plus de 11 pays africains, GVG noue des partenariats avec les gouvernements et les autorités dans le cadre de contrats CET (Construction-Exploitation-Transfert), dans une perspective de développement national, conformément aux politiques locales.

Lire aussi l’article : Transform Africa Summit: Ndèye Fatou FALL va défendre le Sénégal au Miss Geek Africa à Kigali

« L’Afrique vit une profonde transformation numérique mais les infrastructures et la connectivité restent un défi important à relever pour permettre au continent d’en tirer parti durablement. La coopération et la coordination entre gouvernements, régulateurs et entreprises sont essentielles pour favoriser une transition solide. L’Afrique a besoin de partenaires de confiance pour mettre en œuvre les solutions qui permettront de promouvoir une réelle transformation numérique, de protéger les revenus existants et d’en générer de nouveaux », explique James Claude.

Événement phare de la transformation numérique du continent, « Transform Africa Summit » rassemble 4500 délégués, dont des chefs d’État, des ministres et des leaders d’opinion issus de plus de 90 pays.

Il est organisé par Smart Africa, une alliance de chefs d’État et de gouvernement, ainsi que de représentants du secteur privé, dont l’objectif est d’accélérer le développement socioéconomique du continent grâce aux TIC.

Placée sous le thème « Stimuler l’économie numérique de l’Afrique », la 5e édition de cet évènement permettra aux participants de discuter des moyens à mettre en œuvre pour permettre au continent d’avancer sur la voie de la transformation numérique de son économie, en mettant la technologie au service de l’intégration panafricaine.

Comments

comments