Word Vision et la Fondation Espagnole “Profuturo” ont lancé,  cette semaine à Niakhar dans la région de Fatick, un projet pour connecter des écoles aux outils du numérique afin de lutter contre la fracture numérique.

Le projet dénommé “profuturo” va permettre à la commune de Niakhar de bénéficier d’un équipement en matériel informatique. Ce sont 30 écoles qui ont été équipées en outils et ressources  numériques.

Sénégal : Télé-école, première télévision gratuite sur Internet pour l’éducation et l’enseignement

L’objectif principal de ce projet est de réduire la fracture numérique  dans les écoles  grâce à une éducation de qualité afin de faire bénéficier certains enfants les avantages de l’outil  informatique. Le  projet compte aussi accroître la motivation des élèves, grâce à son attractivité, dans l’environnement numérique.

C’est un total de 36 valises contenant chacune 48 tablettes à savoir 1 728 tablettes équipées d’une plateforme éducative: langues, maths, sciences, technologie, et des contenues de compétence de vie. Pour le personnel ressources humaines, ils ont reçu un lot de 36 ordinateurs portables , 36 vidéoprojecteurs, 48 ports USB, 36 wifi routeurs” informe Isabelle Perez Responsable du projet au Sénégal.

Informatique à l’école: mJangale veut développer la 1ère plateforme africaine de coding

Les inspections départementales de Fatick et de Diofior vont bénéficier des avantages de ce projet qui est déroulé dans plus de 30 pays dans le monde dont 12 pays en Afrique.