L’Etat du Sénégal, en collaboration avec LITEYCA S, Espagne, a confié à l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) le pilotage du Projet d’Appui Structurel à la Stratégie d’Aménagement Numérique du Territoire (PASSANT). Il s’agit d’un projet financé à hauteur de 50 milliards de FCFA, pour une durée de deux ans.

Le PASSANT a pour objectif de contribuer à l’aménagement numérique du territoire par l’extension du réseau fibre optique. La connectivité des bâtiments administratifs dans toutes les capitales régionales et communales du Sénégal pour une utilisation optimale des services. L’accès internet haut débit de l’Administration ainsi que l’érection d’un centre de données national. Ce dernier a pour mission la sauvegarde et l’archivage des gros volumes de données produites.

Lire aussi l’article – Projet Smart Sénégal : L’ADIE annonce plus de 100 Gbits/S de plus sur la bande passante internationale

Selon le Chef du projet PASSANT M Wack Ndiaye, le deploiement d’un backbone de 339,801 km pour renforcer la résilience de l’Intranet administratif est de mise. L’utilisation de la technologie DWDM pour l’interconnexion des nouveaux nœuds du backbone au réseau existant. Et le déploiement de 75,233 km de fibre optique et 25 liens radios pour la mise en place d’un réseau de collecte (Backhaul).

Le Coordinateur technique de l’ADIE informe également le déploiement de 331,75 km de fibre optique. Il servira de raccordement des structures et entités administratives au backbone « le last mile F/ETTB ». Il est également prévu d’interconnecter par fibre optique plus de 300 bâtiments administratifs et d’installer 57 Stations de Base pour l’interconnexion par liaison radio de 400 bâtiments administratifs.

De plus, avec le Projet PASSANT, l’ADIE construira et équipera 49 locaux techniques ; l’Agence mettra aussi en place 125 réseaux WIFI dans les places publiques pour offrir l’accès aux services numériques aux populations. Un centre de données « Datacenter » pour l’hébergement des données et contenus numériques sera également érigé à Kaolack ou une autre. Ce Datacenter servira aussi de secours aux autres centres de données.

Le PASSANT vient à point nommé. Sa mise en œuvre sera d’un grand apport dans le cadre du Programme d’Appui à la Modernisation de l’Administration, lancé le 05 Août 2019, par son Excellence M. Macky SALL, Président de la République.

Comments

comments