mercredi, mai 22, 2024

Sénégal Numérique SA poursuit sa mission de digitalisation de l’administration sénégalaise pour mieux servir les usagers

0 commentaire

Sénégal Numérique SA et son partenaire de coopération allemande GIZ ont organisé ce vendredi 17 Mars, un atelier d’échanges et de concertation de haut niveau à Dakar sur la transformation digitale. L’objectif était de présenter la nouvelle vision de SENUM SA pour garantir une transformation digitale  et d’échanger avec les secrétaires généraux de ministères et des directeurs généraux de sociétés nationales et partenaires.

Selon Cheikh Bakhoum, Directeur Général de Sénégal Numérique SA, la transformation digitale de l’administration est un processus qui nécessite une expertise, des aptitudes et des compétences dans le domaine du numérique, sous l’impulsion de SENUM SA, mais elle requiert également une adhésion massive de toutes les parties prenantes pour en garantir le succès et la durabilité. La cybersécurité est également une partie intégrante de la transformation digitale, car l’enjeu pour SENUM SA est de pouvoir gérer et sécuriser les données de l’administration.


La rencontre organisée par Sénégal Numérique a été l’occasion pour les acteurs de l’administration de témoigner des bénéfices de la digitalisation.
Mouhamed Mahmoud Diop, Secrétaire Général du ministère de la Fonction Publique et de la Transformation du secteur public, a souligné l’importance de la transformation digitale pour l’administration, car elle permet de répondre aux aspirations des usagers et d’améliorer la qualité des services publics. Il a cité l’exemple de son ministère où la signature électronique permet désormais de signer 1000 actes en un clic.


Grâce à son potentiel novateur, le numérique constitue l’un des secteurs clés du Plan Sénégal Emergent (PSE), conformément au document de Stratégie Numérique SN2025 qui élève en priorité la digitalisation de l’Administration.

Sénégal Numérique SA, créée par la loi 2021-39 du 13 décembre 2021, occupe une place centrale et transversale dans ce processus d’amélioration et de modernisation des services offerts aux usagers de nos administrations publiques en mettant en œuvre la politique d’informatisation de l’Etat et en assurant la gestion des infrastructures numériques en développant des outils et services performants.