Dans le sillon du Bitcoin, la valeur des autres cryptos chute, jusqu’à insuffler un vent de panique chez leurs détenteurs.

L’offensive de la Chine y est sans doute pour beaucoup. Mercredi 19 mai, plusieurs fédérations bancaires chinoises de référence estimaient que les cryptomonnaies « ne sont pas de vraies devises », et mettaient en garde contre la « spéculation », alors que le pays se prépare à avoir sa propre monnaie numérique. Et après des mois de records en tous genres, les cryptomonnaies sont dans le dur. Selon Les Echos, les marchés des cryptos ont connu un krach mondial ce mercredi en plongeant de 25%. Les cryptomonnaies, elles, ont perdu de leur valeur également, de 25 à 45% selon nos confrères, que ce soit le Bitcoin, ether ou ripple.

Le Bitcoin notamment, limite la casse et ne perd que 20% mais est aujourd’hui seulement à 33.535 dollars. Il plonge ainsi sous la barre des 40.000 dollars pour la première fois depuis plus de trois mois après avoir atteint de niveaux historiques. Mais depuis son record qui l’avait vu atteindre 64.829 dollars, il a perdu 45%. Quant à la capitalisation mondiale des cryptomonnaies, elle a chuté de 1.000 milliards de dollars, à 1.566 milliards de dollars aujourd’hui.

LIRE AUSSI  Krach du bitcoin : cybercriminalité et surconsommation d’électricité, la face cachée des cryptomonnaies

Les investisseurs veulent vendre

Et même si l’intérêt pour les cryptos a bondi depuis la fin de l’année dernière, de nombreux investisseurs seraient pris dans un étau. La société Glassnode, qui analyse le marché, précise que « les nouveaux venus sur le marché succombent à des vents de panique », ces derniers jours. Il faut dire que la volte-face du patron de Tesla, Elon Musk, mi-mai, n’a pas arrangé les choses. Il avait annoncé ne plus vouloir accepter le Bitcoin pour payer une Tesla, ce qui avait lourdement fait chuter la cryptomonnaie, de 8% environ.

Une autre société d’analyses citée par Les Echos, dévoile que le coût de protection contre un plongeon du Bitcoin a été multiplié par trois depuis le début du mois de mai. C’est d’ailleurs ce Bitcoin qui a fait chuter toutes les autres cryptos et la Blockchain cotée à Wall Street. De même, la plateforme de trading de cryptos, Coinbase, subit les affres de ce krach puisque son cours a plongé de 10% notent nos confrères. Il est même très compliqué de se connecter dessus tant les clients veulent vendre leurs cryptos. Cependant la baisse du Bitcoin devrait tout de même être contenue. Selon un analyste de la banque JP Morgan, « sa valeur fondamentale » se situe autour des 35.000 dollars.

LIRE AUSSI  Pour la première fois, le bitcoin franchit la barre symbolique des 20 000 dollars

Avec Capital

COMMENTAIRES

Je donne mon avis sur le sujet